Vaccins covid-19 à ARN messager : l’évaluation approfondie de Prescrire fin février 2021

La revue PRESCRIRE nous informe:

 COVID-19  Description : https://www.prescrire.org/Docu/Images/Covid19.jpg

Les données d’évaluation disponibles ont conduit Prescrire à attribuer à ces vaccins la rare cotation « Intéressant ».

  • Au 2 mars 2021, deux vaccins covid-19 à ARNm (acide ribonucléique messager) ont été autorisés dans l’Union européenne : le vaccin covid-19 ARNm BNT162b2 dont la dénomination commune internationale (DCI) est tozinaméran (Comirnaty°, vaccin de Pfizer et BioNTech) et le vaccin covid-19 ARNm-1273 (Covid-19 Vaccine Moderna°).
     
  • Une première analyse de chacun des vaccins a été apportée par Prescrire, dès l’octroi des autorisations de mise sur le marché (AMM) dans l’Union européenne, pour fournir rapidement des repères utiles aux soignants. Ces analyses ont été communiquées aux abonnés à l’Application Prescrire et postées sur le site www.prescrire.org en accès libre :
    • « Vaccin covid-19 à ARN messager tozinaméran » (23 décembre 2020
    • « Vaccin covid-19 à ARN messager de la firme Moderna » (6 janvier 2021)
  • Depuis, le travail continu de la Rédaction de Prescrire a permis d’analyser de façon plus approfondie les données d’évaluation détaillées, une étude épidémiologique après la vaccination d’une proportion notable de la population israélienne et divers rapports sur les effets indésirables lors des campagnes de vaccination
     
  • Ces analyses fouillées seront publiées dans le numéro d’avril de Prescrire. Les abonnés à l’Application Prescrire les découvriront en avant-première en format digital dès le 2 mars 2021, et le PDF est disponible aux abonnés
  •  
  •  INTÉRESSANT  Malgré les incertitudes qui subsistaient fin février 2021, Prescrire conclut de l’évaluation des données que la balance bénéfices-risques du tozinaméran et du vaccin covid-19 ARNm-1273 est nettement favorable pour prévenir la maladie covid-19 dans beaucoup de situations. Et Prescrire a attribué à ces deux vaccins la rare cotation « Intéresssant ».

©Prescrire 2 mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.