Nouvelles du nord-Mali

L’insécurité persiste au nord Mali…

Le médecin installé par SMARA au CSCOM (Centre de santé communautaire) de Dianké, a été agressé dans la nuit du 25 janvier par des « bandits » qui l’ont dépouillé de tous ses biens personnels. Il a du, ensuite contraint et forcé, leur livrer les 3 motos du centre; ils ont aussi pillé des magasins pour emporter de la nourriture. Tout cela entre deux heures et quatre heures du matin.

Meilleure nouvelle: les six boursiers ont tous réussi à passer en 7ème, 6ème et 5ème année à la faculté de médecine de Bamako.. Nous venons de  créditer SMARA du montant de la bourse de chacun pour l’année à venir et avons également assuré le financement d’un nouveau puits en Pays Dogon au sud Mali.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.