Alcoolisme et Baclofène

PROCHAINEMENT

Emission radio de RFI
Priorité santé
vendredi 18 mai 2012

1.Alcoolisme et Baclofène

Par Claire Hédon
Selon l’OMS, l’usage nocif de l’alcool entraînerait 2,5 millions de décès
chaque année et affecterait de plus en plus les jeunes générations. Le
professeur Olivier Ameisen a découvert en 2004 que le baclofène pourrait
supprimer l’envie impérieuse de boire et rendre indifférent à l’alcool. Ce
médicament a fait l’objet d’un communiqué publié le 24 avril par l’Afssaps
(l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). Il donne
un avis prudemment favorable à la prescription de cette molécule aux
patients alcoolo-dépendants. Une étude sur l’efficacité de ce traitement
démarre au mois de mai. En quoi consiste-t-elle ? Quelles sont les autres
études en cours ? Quels sont les risques ? Quel est le bon dosage ? Quels
sont les effets secondaires ?
Pour en parler :

– Dr Philippe Jaury, médecin généraliste et addictologue, Professeur de
médecine générale à l’Université Paris Descartes.

– Dr Pascal Gache, médecin interniste alcoologue installé à Genève.
Prescripteur de baclofène depuis 2006. Ancien médecin responsable de
l’unité d’alcoologie des Hôpitaux Universitaires de Genève de 1997 à 2009.

Autres parties
2. Alcoolisme et Baclofène

Les deux émissions pourront être écoutées à cette adresse
http://www.rfi.fr/emission/20120518-1alcoolisme-baclofene

Présentation de notre association ANIMA en date du 23 décembre dernier sur ce blog

Comments

  1. Oui l’alcoolisme est une maladie mortelle qui en France occasionne 45 000 morts par an.
    Olivier Ameisen a découvert qu’un médicament pouvait supprimer la dépendance et rendre indifférent à l’alcool et a appelé en vain en 2005 à des essais.

    En 2009, après la publication de son livre le dernier verre, des malades se sont procurés du baclofène et ont constaté la même chose que lui.
    Ont constaté aussi les fortes résistance des alcoologues autour de ce médicament générique qui n’intéresse personne tant il remet en cause la juteuse filière de l’alcoolisme. 20 milliard de dépenses par an en traitements qui ne servent pas à grand chose.

    Nous avons créé l’association BACLOFENE http://www.baclofene.org afin de faire reconnaitre le baclofène et un forum d’entraide http://www.baclofene.com afin que chaque personne désirant se soigner puisse accéder aux traitements.

    L’afssaps a reculé sous la pression, un essai démarre enfin. C’est bien mais en attendant, tous les jours 120 personnes meurent en France, victimes de la frilosité ou pire de l’appât du gain de certains.
    Il faut que cela cesse au plus vite ..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.