INSÉCURITÉ au MALI

Les événements dramatiques et de bien mauvaise augure se succèdent au Mali: enlèvement à Hombori de deux Français; à Tombouctou enlèvement de trois Européens et meurtre d’un quatrième;  vers Kidal attaque du véhicule de la gendarmerie qui a été dérobé et vol retentissant du véhicule du Préfet  de Kidal devant la Préfecture.

Autre mauvaise nouvelle : l’émir Abdelkrim, le Touareg d’Aqmi, aurait rejoint Iyad Ag Ali en dissidence depuis deux semaines.

Toutes les ONG sont  sur le qui-vive: il n’apparaît plus possible d’envoyer en missions programmées  les bénévoles de nos associations pour les jeter ainsi dans la gueule du loup: la fédération »Via Sahel » vient ainsi d’annuler toutes ses prochaines missions en Pays Dogon, jusque là épargné par les exactions tandis que SMARA a depuis plusieurs mois interrompu tout envoi de « toubabs » dans la région de Tombouctou où nous travaillons.

Les mercenaires engagés par Khadafi ont fui, depuis la déroute, la Lybie avec toutes leurs armes et se retrouvent dans l’inaction, sans paie, prêts à tout et, en particulier, à enlever des européens…

Présentation de notre association ANIMA en date du 28 février sur ce blog.

Comments

  1. Les événements dramatiques et de bien mauvaise augure se succèdent au Mali:,Quelque chose sur ce site écrit par vraiment bon, j’aime bien votre article, merci, et nous partageons et nous nous réjouissons à la belle après plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *