Mission médicalisée en Basse Casamance, en janvier 2009 Chapitre 37

Nous aurons donc, à La Pointe St Georges, examiné en médecine scolaire les 36 élèves des deux classes de l’école dont une quinzaine avaient déjà été vus l’an dernier ce qui porte à 614 le nombre total d’enfants examinés lors de la mission. Finalement le problème le plus préoccupant est celui de la bilharziose urinaire entretenu par le fait que les enfants se baignent dans les mares d’eau douce qu’ils contaminent eux-même directement en un véritable cercle vicieux. Nous compléterons l’activité de médecine scolaire au cours de la mission qui suivra, n’ayant pu en raison des grèves des enseignants voir cette fois tous les élèves.

Sur le plan dentaire 31 patients sont venus consulter à La Pointe St Georges pour 34 extractions et 7 soins conservateurs. Au total Gérard et Bernardin (avant de nous quitter lors du décès de son frère) aurons reçu 296 consultants, extrait 313 dents, assuré 140 soins conservateurs et réalisé 26 détartrages. C’est beaucoup moins que lors de nos premières missions et c’est un signe très positif. Reste à envisager dans le futur proche la réalisation de prothèses dentaires…

Sur le plan des consultations médicales ce sont 104 personnes dont 20 enfants que nous aurons été amenés à consulter: la majorité des patients se plaint de douleurs de type rhumatismal liées aux conditions difficiles de vie…

La mission aura examiné 837 patients dont une bonne centaine était atteinte de troubles de la sphère ORL (dont beaucoup de bouchons de cérumen extraits par nos infirmières) et une soixantanine de problèmes cardiocirculatoires pris en charge par Jean, ORL, et Dominique, cardiologue.

La réunion de synthèse avant notre départ pour Ziguinchor réunira les Sages du village, le comité de santé ainsi que soignants et interprètes qui nous ont secondé. C’est toujours l’occasion de se congratuler tout en se disant la vérité sur les difficultés…l’occasion aussi pour nous de dire combien nous sommes sensibles à l’accueil chaleureux qui nous est fait.

Lors de la dernière soirée, le boulanger très entreprenant nous propose des « pizzas » à sa façon, primeur lors de ces missions…

 

p1010317.1240991951.JPGC’est le moment de parler de nos intendants Monique et Maurice qui chaque année viennent nous aider en prenant en charge toute la cuisine (petits déjeuners et repas du soir  ainsi que les repas de midi non assurés par les villages). Avec une bonne humeur jamais démentie, une efficacité incroyable ils nous proposernt des menus attrayants et variés alors qu’ils doivent cuisiner dans des conditions difficiles, ne serait-ce que  de travailler  le plus souvent dans le noir, éclairés par leur frontale.

 

 

 

dscn7130.1240991905.JPGIls sont, comme tous les intendants qui se succèdent à nos côtés, un élément essentiel de la cohésion de l’équipe et de la réussite de la mission…Comment les remercier pour cet altruisme et leur soutien indéfectible.

66eb6874.1240991870.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.