Mission médicalisée en Casamance en janvier 2009 – Chapitre 13

knoria.1235831667.JPG

Retrouvailles et grandes discussions avec les villageois et les villageoises, les interprètes, Arsène l’agent de santé, les représentants locaux de l’autorité,  l’épicier, le boulanger, Blaise l’instituteur de Saloulou originaire de Kouba, etc.

knoria2.1235831737.JPG

Ici, à Kouba, comme sur les îles Bliss et Karone, c’est par   un « Kassoumaye lama » qu’il convient de répondre au « Kassoumaye » de bienvenue alors qu’à Nioumoune ce sera    plutôt « Kassoumaye kep » ou «  kassoumaye baré ». D’ailleurs le karone qui est parlé par les Diolas des îles n’arien à voir avec le Diola pratiqué sur les rives du fleuve Casamance; les communautés ne se comprennent pas et il faut un interprète entre eux si bien que le français est souvent le meilleur choix de communication!

J’apprends ainsi que la patiente, partie en Gambie alors que nous nous faisions bien du souci pour elle à notre passage en fin d’hivernage est décédée, ce qui ne nous surprend guère. Sa famille installée là-bas avait préféré la faire venir en Gambie plutôt que d’envisager une prise en charge dans le district en faisant déjà pratiquer par exemple examens médicaux et  tests de dépistage à Kafountine ou à Thionk Essyl.

Nous gagnons la maison attribuée aux gens de passage que nous avions trouvée, en octobre, complètement inhabitable fort abîmée par la tornade du mois de juillet: elle est nettoyée des herbes folles qui l’avaient envahie et, malgré l’absence de charpente emportée par le vent, un toit de tôle a été fixé tant bien que mal. Ne sachant si nous pourrions l’occuper nous avons emporté moult tentes; la plupart des membres de l’équipe préfère les utiliser en s’installant sous les arbres, tout près d’une grande termitière,

termitieresous-lesarbres.1235831899.JPG

dans le terrain bordé par le sentier de sable  qui mène à la case de santé maintenant terminée. Seuls Dominique, Gérard de Zig et moi décidons d’y dormir: les tôles fixées à la-vite se montreront des plus sensibles aux vents nocturnes qui les secouent bruyamment…Nous avons pu constater que la maison en banco destinée aux enseignants, ravagée complètement par la tempête, est en voie de reconstruction en moellons cette fois.

Comments

  1. Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en 4ème année de pharmacie et j’aimerai me diriger dans l’humanitaire.J’aimerai en savoir plus sur la formation nécessaire et éventuellement sur votre parcours..Je sais qu’il y a un DU à Caen,est-il obligatoire?
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.