Mission médicalisée sur les îles de Casamance en janvier 2009 Chapitre 4

Ce sont donc quatre embarcations qui acheminent depuis Ziguinchor notre équipe sur le cours principal du fleuve. Le catamaran parti de bonne heure a déjà mouillé à Nioumoune cependant que Igor, sur Miss Terre a hésité, en raison de son fort tirant d’eau, à s’engager dans le bolong et a préféré attendre la marée haute en mouillant devant le petit village de pêcheurs installé à l’entrée; la petite pirogue arrive à son tour suivie de la plus grande chargée de tous nos bagages et de l’intendance : Hyacinthe reviendra d’ailleurs jouer les pilotes pour cette entrée rendue difficile par un banc de sable quelque peu vagabond et guider le voilier jusqu’à bon port…

photos-emeline-janvier09-015.1234934763.jpg

Débarquement à Nioumoune où nous nous installons au campement Alouga et sommes heureux de retrouver Valérie et le petit Keziah des plus remuant et décidé… Puis repartons tous ensemble sur les deux pirogues jusqu’au débarcadère où nous attendent les villageois pour un chaleureux accueil chantant et dansant qui va permettre la présentation de l’équipe à la population.

photos-emeline-janvier09-017.1234934869.jpg

photos-emeline-janvier09-018.1234934903.jpg

Comme pour chacune de nos arrivées Jules le chef du village est là pour nous accueillir. On se déplace depuis la plage jusqu’à l’intérieur du village de Som, un des quatre hameaux qui composent Nioumoune. Danses et chants rythmés par les djembés et par le bombolong.

66eb5677.1234935517.JPG


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *