mission en Casamance – octobre 2008 – chapitre 6

Notre trajet de Ziguinchor à Nioumoune se termine après quatre heures de navigation tranquille; ce n’est pas toujours le cas lorsque souffle le vent contre le courant de marée; nous nous sommes, souventes fois, fait bien mouiller! La pirogue vient  s’immobiliser sur la plage qui fait face au campement « Alouga ». Il faut, du fait de la marée basse affronter le « poto-poto » c’est à dire la vase noire et profonde avant de trouver  le sable sec.

 

dsc04060.1227003977.jpg

Difficile lors de nos missions de conserver les pieds tout à fait propres!…Les bagages, les sacs, les victuailles sont chargées et portées jusqu’au campement où nous retrouvons le plus chaleureux des accueils; peu de touristes s’aventurent en brousse en cette saison des pluies si bien que nous disposons du campement tout entier pour nous seuls, campement que Hyacinthe met magnanimement à la disposition d’ANIMA.

dsc04061.1227004016.jpg

Comme j’aime à le dire c’est ici notre QG, notre quartier général où nous disposons de tout le confort; toilettes sèches, endroit abrité pour se laver en puisant l’eau  dans une bassine avec un gobelet, en s’aspergeant pour une douche salutaire, bar où nous pouvons trouver des boissons fraîches, grand luxe s’il en est…, cases des plus accueillantes où nous retrouvons bien sûr au pied du  grand lit  des familles de petits crapauds vagabonds: ne pas oublier surtout de fermer ses sacs sinon ils s’installent à l’intérieur au risque de s’y retrouver prisonniers et d’y mourir bêtement.

Réunion avec le comité de santé et les responsables du village à qui nous réclamons les moyens de travailler correctement pour les soignants en poste en rappelant qu’outre Moussa l’infirmier, Khalifa l’agent de santé Emma termine à Kfountine sa formation de matrone et rejoindra prochainement l’équipe: Nioumoune sera ainsi dotée d’une équipe complète et formée distribuant des soins de qualité à la population locale mais aussi sur tout le vaste secteur qui s’étend au delà de Haer et Hitou jusqu’à Diogué.

dsc04065.1227004226.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *