Assemblée générale de SMARA

Samedi s’est tenue à Lyon l’assemblée générale de SANTE MALI RHONE ALPES à laquelle j’ai participé. Les élections ont renouvelé une partie du CA et c’est avec le plus grand plaisir que nous voyons arriver à ce CA une étudiante en médecine de 4ème année!

L’ association continue à s’investir au Nord-Mali: le coordinateur de terrain Souleymane qui suit actuellement une formation au CIEDEL était présent et a pu répondre aux questions que se posent les membres à propos en particulier des actions pour la santé maternelle et infantile. L’Union Européenne n’a pas renouvelé la subvention qu’elle avait accordée sur trois ans pour un tel programme au consortium de six ONG . SMARA a décidé fort logiquement de poursuivre cette action sur ses fonds sans parvenir à entrainer d’autres ONG du consortium initial. L’accent est mis sur la formation des personnels soignants que ce soit au niveau chirurgical (césariennes), au niveau médical (échographie obstétricale) et infirmier, au niveau des sage-femmes et matrones ainsi que des accoucheuses traditionnelles(Consultations prénatales – surveillance des accouchements).

Le programme Opthalmologie a permis que les interventions pour cataracte se déroulent non seulement à Niafunké, comme les années précédentes mais aussi à Goundam et cela grâce à la motivation d’une groupe d’ophtalmologistes du Vaucluse

La médecine scolaire est désormais assurée par les infirmiers chefs de poste avec le soutien logistique de SMARA. Un manuel de médecine scolaire est édité avec le soutien du CREDIT AGRICOLE et sera remis officiellement début Juin lors d’une cérémonie où la banque accordera une subvention pour ces activités de médecine scolaire.

Un Manuel de Dermatologie a vu le jour grâce à Catherine qui a mené de nombreuses missions sur le terrain avec un intervenant hospitalier malien de Bamako et est en cours de distribution au Mali grâce au Rotary.

Une mission ORL est également intervenue avec le professeur Dubreuilh sous l’impulsion de Claude qui a également participé des plus activement aux activités de médecine scolaire.

Outre la formation à Lyon du coordinateur de terrain ainsi que du nouvel administrateur Quentin en poste à Bamako, SMARA a poursuivi le soutien au docteur BAT qui termine à Abidjan une formation en hématologie, débutée à Lyon.

La mission de médecine générale que je viens d’assurer a permis de constater combien le Dr Youssouf qui vient de prendre son poste au Centre de Santé commmunautaire des Lacs à Dianké est un médecin de campagne exemplaire, heureux de venir travailler en brousse dans ce Sahel pur et dur! Les étudiants boursiers SMARA disposent à Bamako d’une bibliothèque de prêt fort appréciée; les neuf étudiants boursiers que nous avons pu réunir sont bien conscients d’appartenir à une grande famille qui compte vraiment sur eux pour développer la médecine en brousse au Nord Mali. Souleymane et Bab, les deux étudiants qui m’ont accompagné dans cette entreprise ont pleinement profité de cettte formation sur le terrain.

Ce lundi Bruno, le président et Maurice le trésorier s’envolent pour le Mali pour une nouvelle mission de concertation et de suivi des programmes en cours. Il doit faire 45° à Tombouctou! Bon courage…

Je veux souligner l’engagement, la détermination et la foi qui animent tous les dirigeants de SMARA et les remercier pour leur travail au service d’une action humanitaire exemplaire qui ne se dément pas depuis plus de vingt ans.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.