Voilier Sinbad en partance pour la Casamance

Nous avons Dominique et moi  effectué dans la journée du vendredi 6 octobre un aller et retour sur Bordeaux (1300km…) afin de déposer à bord du grand voilier Sinbad un complément de chargement  à destination de la Casamance: 2 lampes à fente, frontofocomètre, orthèses en tous genres, et même ballons de foot pour les élèves du collège de Hillol.

Voici le communiqué officiel qui a été publié à cette occasion:

<<<<Le SINBAD, le vieux gréement a quitté le port de la lune pour une mission humanitaire en Casamance (Sénégal):

Défi  relevé par Angeline et Jean Yves SAINRAMES: ressusciter un vieux bateau destiné à la démolition et en faire une magnifique goélette, le SINBAD, ancien thonier caneur (et plus ancien Bénéteau encore à flot).

Leur but ? Acheminer de l’aide humanitaire vers la Casamance (Sénégal), et tout particulièrement du matériel médical comme le faisait jadis, Pierre RIBES avant sa tragique disparition en 2004 (disparu dans le golfe de Gascogne à bord du Sphinx, biloup de 9 mètres).

Située au sud du Sénégal, la Casamance est enclavée entre Gambie et Guinée-Bissau. Le conflit indépendantiste vieux de trente ans déstabilise la région et en particulier son système de santé. Dans ce contexte difficile le médecin-chef de région soutient les actions menées sur le terrain depuis douze ans par l’association ANIMA.

« L’Association Nyonsaise d’Initiatives Médicales en Afrique » organise chaque année trois missions médicalisées itinérantes en pirogue sur les îles de Basse Casamance où n’exerce aucun médecin. Outre les soins médicaux et dentaires, il est organisé un suivi en médecine scolaire des enfants des écoles primaires sur ces îles isolées dans la mangrove.

« Le voilier « Sinbad » nous fournit un soutien considérable en transportant pour nous jusqu’en Casamance les médicaments et consommables médicaux que nous avons bien de la peine à trouver sur place en raison des ruptures de stock renouvelées »  précise  Yves MENGUY, Président d’ANIMA.

 

Le départ du SINBAD de Bordeaux était programmé pour le dimanche 7 octobre à 15 h 30 depuis le ponton d’honneur, en présence de Stéphan Delaux, Adjoint au Maire de Bordeaux qui a hissé à cette occasion les pavois aux couleurs de la Ville, des nombreux partenaires, amis et passionnés d’aventures maritimes et humanitaires. Dès 10 h, était exposé à quai un stand d’information sur l’expédition.

 

Le grand public a pu suivre le départ du Sinbad à bord de l’Aquitania qui proposait une croisière commentée du port de la lune   escortée par les 2 voiliers Class 8 de l’association Bordeaux Régate et de bateaux classiques de la Société Nautique de Bordeaux ).

Après le Sénégal, le Sinbad traversera l’Atlantique avec des escales prévues dans les Caraïbes ( puis en Amérique du nord avant de revenir à Bordeaux courant mai 2013. Le périple du voilier pourra être suivi sur le blog.

La Ville de Bordeaux tient à féliciter la famille SAINRAMES et l’association « ECOLE DE LA MER » pour ce projet ambitieux lié à la restauration du voilier, suivi de cet engament humanitaire, et souhaite à l’ensemble de l’équipage une excellente expédition. 

Le 7 octobre 2012, le Sinbad était le dernier navire à quitter le port de la lune avant la mise en service du pont Bacalan-Bastide, prévue en mars 2013. Une page d’histoire se referme, une autre s’ouvrira dès le printemps prochain.>>>>>>>>

Bon vent au Sinbad que nous retouverons en Casamance lors de notre prochaine mission itinérante sur les îles.

Présentation de notre association en date du 23 décembre sur ce blog.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *