Nouvelles d’ANIMA

Jacob a donc été opéré à Lyon de sa cardiopathie. La première opération n’a pas satisfait l’équipe de « la Chaîne de l’Espoir » qui a décidé d’intervenir une seconde fois. Tout va bien maintenant; l’enfant est sorti de l’hôpital pour regagner sa famille d’accueil où tout se passe bien.

Jacob sur le ferry Ziguinchor Dakar avec Philippe et Paul, infirmiers.

Nous nous préoccupons de l’avenir immédiat de ce garçon en nous demandant s’il ne serait pas utile de le rapprocher de sa mère à Thiès: il vit à Hillol hébergé chez son oncle dans ce petit village au bout du monde…C’est lors d’une visite de médecine scolaire que nous avons diagnostiqué cette atteinte cardiaque menaçante. Dominique, le cardiologue essaie de trouver une solution à Thiès où vit la mère avec deux de ses autres enfants afin de permettre à Jacob de se retrouver dans un milieu peut-être plus dynamique…Il est vrai qu’à Hillol a été créé récemment un collège qui lui permettrait de poursuivre sa scolarité jusqu’au brevet. Lors de notre prochaine mission après Pâques nous verrons sur place ce qu’en pensent les différents responsables.

 

Nous sommes toujours en relations avec « Electriciens sans frontières » pour électrifier par panneaux solaires à Kouba le poste de santé, la maternité, le logement des enseignants et justement le collège situé à mi distance de Kouba et de Hillol. Une équipe ESF devrait venir sur place au moment justement  de notre passage sur les îles Bliss.

Le container qui contient notre palette de trente colis destinés à la Casamance est à Dakar mais, surtout en cette période préélectorale troublée, le dédouanement à moindre coût n’est pas évident à obtenir. Nous espérons que cela va se solutionner rapidement pour que les appareils ophtalmologiques et les cassettes radiologiques puissent être livrés aux hôpitaux de Bignona et de Ziguinchor.

L’association amie AMK a elle aussi sur ce container un équipement radiologique pour l’hôpital d’Oussouye que ESF devrait mettre en place..

Lors de notre passage à Ziguinchor j’ai repris contact avec la base « Handicap International », déçu que nos demandes d’intervention (datant de mars 2011) auprès de plusieurs handicapés sur les îles n’aient pas encore abouti. La demande est reconduite avec l’espoir cette fois d’une réponse positive.

Nous avons pu également, lors de ce passage, rencontrer longuement le nouveau médecin-chef régional le docteur Diop qui nous a reçus chaleureusement. Nous avons vu partir avec regret le précédent médecin-chef qui nous a toujours réservé le meilleur accueil; nous tenons à remercier le docteur Mame Demba Sy de son soutien efficace. Nous voici rassurés puisque son successeur reste manifestement sur la même ligne…Il est primordial pour nous de nous sentir ainsi compris dans nos actions de développement par les autorités locales.

Présentation de notre association en date du 23 décembre sur ce blog.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.