Grippe: pour en diminuer la transmission

Une épidémie de grippe est en train de se développer…

La grippe comme de nombreuses maladies infectieuses se transmet avant tout par les mains qui se contaminent

– en recevant directement des secrétions virales émises par une personne grippée lorsqu’elle tousse, éternue ou se mouche;

– en touchant des surfaces souillées: les virus de la grippe peuvent survivre une douzaine d’heures sur les vêtements, un ou deux jours sur des surfaces dures telle qu’une table, un plateau.

L’essentiel de la prévention de la transmission va donc consister pour le grippé éventuellement au port d’un masque, mais surtout au lavage fréquent des mains à l’eau et au savon; cette mesure est l’essentiel pour la personne au contact d’un malade… afin qu’elle ne se contamine pas en touchant de ses mains contaminées son nez, ses yeux, sa bouche. Il est utile de nettoyer objets et surfaces souillés pour diminuer le risque de transmission indirect.

Il est important évidemment que les personnes fragiles restent à l’écart des grippés.

Vous pouvez consulter utilement la revue « PRESCRIRE  » page 60 du numéro de janvier 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.