25 novembre: Violences faites aux femmes

Depuis 1981 la date du 25 novembre  a été choisie comme « Journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes ».

Cette lutte a d’ailleurs été proclamée par le gouvernement de la France comme grande cause nationale 2010.

Nous étions présents vendredi 18 novembre à Marseille pour la « Cinquième journée provençale de la santé humanitaire » organisée à la Faculté de Médecine de la TIMONE par l’ONG « SANTÉ SUD » et consacrée à la santé des femmes en se penchant ainsi  sur « l’autre Moitié du Monde ».

Quatre ateliers ont ainsi, tout au long de cette journée envisagé tour à tour

– Droit des femmes: indicateur de développement ?

Parmi les huit Objectifs du Millénaire pour le Développement deux concernent directement les femmes »Promouvoir l’égalité de sexes et l’autonomisation des femmes » et « Réduire de trois quarts la mortalité maternelle »

. Les causes de la pauvreté des femmes dans le monde: la question des droits en mettant en exergue la féminisation de la pauvreté et celle aussi des migrations.

. Femme et vulnérable: impact sur la santé en sachant que les causes principales du non accès des femmes à la santé sont les discriminations de genre et justement la pauvreté.

Violences envers les femmes: une fatalité?

Qu’elles soient de nature individuelle, institutionelle ou culturelle les violences envers les femmes demeurent avec la pauvreté l’un des freins majeurs au développement.

. Violences envers les Femmes: les conséquences sur la santé dans le monde mais aussi en France…Briser la loi du silence…Éducation non sexiste et laïque…législations appropriées

L’excision: une violence parmi d’autres? Mettre à jour le contexte, les valeurs et les logiques des populations qui la pratiquent et les forces en présence dans la société africaine pour le maintien ou l’abandon de la tradition alors que au Mali, par exemple, l’excision est souvent considérée comme un acte indispensable à l’identité de la femme: ne pas exciser est considéré comme pire qu’exciser malgré tous les problèmes soulevés par cette pratique…Ne pas aboutir à un phénomène de repli identitaire finalement peu propice à l’abandon de l’excision…

Santé sexuelle et reproductive: vers quelles améliorations?

Une mort maternelle pour 22 grossesses ! La femme enceinte a un pied sur terre et un pied dans l’autre monde…

. Mortalité maternelle en Afrique: un scandale qui perdure! alors que les objectifs visant à réduire de trois quarts d’ici 2015 cette mortalité sont loin d’être atteints

. Prévention de la transmission VIH Sida Mère-enfant: pour les femmes d’abord afin que l’enfant survivant ne devienne pas rapidement un orphelin… Commencer par  la lutte contre la contamination des jeunes filles et des jeunes femmes…Mettre en route des stratégies de défense en profitant de la grossesse pour obtenir que la femme  connaisse son statut sérologique à cette occasion…Tout faire pour que le foetus ne soit pas infecté si la mère l’est malheureusement…

Rencontres de l’enthousiasme et de l’expérience

Donner la parole à des étudiants qui présentent des projets de solidarité, encadrés par des professionnels expéimentés.

. Stage d’une étudiante sage-femme à Mayotte

. Education à l’hygiène infantile aux Comores

Nous remercions tous les intervenants qui ont répondu à l’appel de « Santé Sud » pour cette journée très riche en échanges

Présentation de notre association ANIMA à la date du 15 novembre sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *