Corruption au MALI

Corruption au Mali. Affaire de détournement dans la gestion des sommes du «  Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme » au ministère de la Santé : conduits par l’Algérien Bourassa, 12 enquêteurs chevronnés du Fonds mondial débarquent à Bamako. L’Indépendant, 15/09/2010.
http://www.maliweb.net/category.php?NID=64946&intr=
 

Depuis plus d’un mois, c’est une véritable armada d’enquêteurs du Fonds mondial qui est à pied d’oeuvre dans les différentes structures du département en charge de la Santé au MALI. Cela en vue de déceler d’éventuels cas de malversations ou de délinquance financière sur le «  Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ». Cette mission, conduite par l’Algérien Bourassa, séjournera durant deux à trois mois au MALI, pour analyser la gestion des importantes sommes d’argent mises à la disposition du pays dans le cadre de la lutte contre ces trois pandémies les plus dévastatrices de la planète.Depuis l’intervention du Procureur anticorruption, Sombé Théra, sur les antennes de la télévision nationale, les 3 et 4 septembre 2010, l’affaire dite du « Fonds mondial » est entrée dans une phase beaucoup plus active montrant à l’opinion nationale et internationale la volonté des plus hautes autorités de ne laisser aucun point d’ombre subsister…

Certaines personnes, actuellement en prison, ne comprennent toujours pas que leurs chefs hiérarchiques soient en liberté alors qu’ils devraient, eux-aussi, être entendus et pourquoi pas interpellés. De l’avis des observateurs, il est difficilement concevable en effet que les directeurs et chefs hiérarchiques n’aient pu être au courant des malversations portant sur des dizaines, voire des centaines de millions de FCFA dont sont suspectés leurs agents.

L’affaire n’a pas encore, fini de livrer tous ses secrets…

Présentation complète de l’association ANIMA le 31 mai dernier sur ce blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *