Insécurité dans la bande sahélienne entre Mauritanie et Niger

La mission SMARA que je devais assurer début décembre dans la région de Tombouctou a été annulée en raison de l’insécurité qui sévit dans la région sahélienne, dans cette bande qui s’étend du Niger jusqu’à la Mauritanie.

Outre l’enlèvement d’un français puis de trois espagnols, nous avons appris qu’un couple d’italiens vient d’être enlevé, voici quelques jours, en Mauritanie à proximité immédiate du Mali.

Les autorités mauritaniennes auraient arrété un malien, soupconné d’être un proche d’AQMI (Al Quaida Magrheb Islamique), qui serait impliqué dans ce dernier enlèvement.

Nous espérons un rapide dénouement dans ces affaires d’enlèvements d’autant que « ATT », le Président de la République du  Mali, aurait déclaré faire une affaire personnelle de la recherche du français enlevé  à KIdal. Rappelons que six autres français sont gardés comme otages  en Afrique…

En ce temps de Noël nous souhaitons à chacun d’entre vous de passer de très belles fêtes de Noël  et de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *