MDM Suisse recherche un coordinateur médical pour Haïti

Nous avons reçu ce message de Nicolas BAUMER

<<< Comme vous le savez , je travaille actuellement pour Médecins du Monde Suisse comme Coordinateur médical pour Haïti. C’est un poste très intéressant et très motivant. Le projet me tient vraiment à coeur. Je finis mon contrat fin février 09 et on cherche mon remplaçant  sans beaucoup de succès pour le moment. Voici le lien vers le profil de poste recherché:   http://www.medecinsdumonde.ch/co-haiti-fr91.html         >>>

Le site MDM SUISSE donne les indications suivantes sur leur action à Haïti:

La population haïtienne est victime de l’instabilité politique, de l’insécurité et du faible niveau de développement économique. Ces trois facteurs, auxquels on peut ajouter la fréquence élevée des catastrophes naturelles, empêchent la mise en place d’un système de santé un tant soit peu efficace. Au niveau de la santé, la situation sanitaire est alarmante: enfants et jeunes en sont les principales victimes. L’insécurité alimentaire, le manque d’accès à l’eau potable et les carences en matière d’hygiène forment le berceau du développement de maladies transmissibles – la tuberculose et le SIDA sont en ascension fulgurante – et des maladies gastro-intestinales. Si les volontés de réformes sont bien présentes, les réponses de l’Etat haïtien peinent à se faire entendre et restent largement insuffisantes face à ces défis.

Depuis 1997, Médecins du Monde-Suisse a décidé d’intervenir dans le pays pour appuyer et renforcer l’organisation des systèmes de soins dans différents dispensaires avec un accent toujours plus important sur la santé materno-infantile. La construction et la mise en fonction d’un dispensaire à Dufour ont été ses premières réalisations. Fort de ce succès et répondant à la demande de soutien des autorités locales (l’UCS goâvienne et le Ministère de la santé publique et de la population), MdM étend maintenant son soutien à d’autres dispensaires de la région en utilisant à bon escient le savoir-faire capitalisé à partir de l’expérience faite à Dufour.La population haïtienne est victime de l’instabilité politique, de l’insécurité et du faible niveau de développement économique. Ces trois facteurs, auxquels on peut ajouter la fréquence élevée des catastrophes naturelles, empêchent la mise en place d’un système de santé un tant soit peu efficace. Au niveau de la santé, la situation sanitaire est alarmante: enfants et jeunes en sont les principales victimes. L’insécurité alimentaire, le manque d’accès à l’eau potable et les carences en matière d’hygiène forment le berceau du développement de maladies transmissibles – la tuberculose et le SIDA sont en ascension fulgurante – et des maladies gastro-intestinales. Si les volontés de réformes sont bien présentes, les réponses de l’Etat haïtien peinent à se faire entendre et restent largement insuffisantes face à ces défis.

nicolasbaumer@yahoo.fr >>>>

MERCI de diffuser cette information.

ANIMA

BP N° 37

26111 NYONS Cedex

http://www.anima-ong.fr


Comments

  1. Entant qu’haitien,je tiens a remercier de tout cœur les MDM Suisse pour tous ses supports o combien inestimables au bénéfice de mes frères haïtiens dans le domaine de soins sanitaires.Je vous félicite pour le travail accompli sur le terrain.Je souhaite que vous puissiez rester aussi longtemps possible et longue vie a l’institution.
    En passant je dois vous dire que je suis obstétricien gynécologue,et j’ai un D.E.S en population et développement,ce serait un grand plaisir et un honneur pour moi de pouvoir coopérer a votre cote dans l’accomplissement de vos projets en Haïti.
    M E R C I !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *