Mission médicalisée en Janvier 2008 Chapitre 22

Il nous faut préparer notre départ, passer au cyber café et à la chefferie médicale retrouver une dernière fois Nadine qui n’est finalement pas encore partie ayant trop d’affaires à régler et voulant mettre Christian au courant…Déposer les médicaments et consommables que nous laissons à l’hôpital de district; apporter la lampe à fente que nous confions au service ophtalmologique de Bignona.

Lyliane me transmet au téléphone l’excellente nouvelle, tant attendue, du virement par Cadres de Santé du Monde (CASAM) de leur importante contribution à la mise en place d’une pirogue ambulance sur les îles Karone et Blisse : merci Marcelle le Helley et toute l’équipe CASAM, merci Marige qui a servi d’intermédiaire…

Réunion de synthèse sur le ponton en terrasse du restaurant où nous prenons notre dernier repas tous ensemble. Je crois que certains reviendront prochainement en Casamance en mission peut-être ou du moins en

touristes afin de retrouver nos amis…

taxi-zig.1207673457.jpg

 

Le lendemain matin nous serons de bonne heure à l’aéroport ne voulant pas risquer de perdre notre place du fait du « surbooking » en vigueur devant l’absence de trafic maritime par le ferry : nous avons pu, du fond du bolong de Diogué, voir passer et le photographier, pour la dernière fois, le « Wilis » qui sera remplacé d’ici quelques semaines par un nouveau bateau…

La journée d’attente à Dakar sera bien longue : la consigne accueille nos sacs ; nous sommes disponibles pour un petit tour au bord de l’Océan tout proche ; nous trouverons un restaurant en bord de plage très accueillant mais ne nous résoudrons pas à nous baigner devant la saleté de l’eau….

 

locean.1207673502.jpg

Il ne restera plus qu’à patienter jusqu’à deux heures du matin pour embarquer dans l’avion qui nous ramènera via Casablanca en métropole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *