rencontre à Port St louis avec Igor et Diane

Voici quelque temps j’ai reçu ce message d’Igor et Diane:

Nous organisons une expédition d’exploration du monde d’un nouveau type : L’observatoire du vivre autrement.

L’observatoire a pour but la découverte et l’observation, puis si possible la promotion et la collaboration partenaire avec des initiatives qui peuvent apporter d’autres modèles d’échanges et de partage (ou transaction) des richesses de notre planète. Des modèles de développement où le lien qui unit les hommes est plus important que la transmisson des biens proprement dit. Des modèles de gestion des “ressources ” de notre planète (source des conflits) qui pourraient bien alors par eux-mêmes devenir source de plaisir plutôt que contrainte. Ce plaisir nous semble être le seul moteur renouvelable nécessaire à un développement durable. Alors, pour le plaisir, nous reprenons la mer pour trouver réponse à la quête universelle : le bonheur autour du monde !

Ceci par la réalisation de reportages, articles et films sur ces actionnaires d’un monde meilleur… Vous semblez en faire partie et nous voudrions vous rencontrer, vous observer, vous filmer, pour rapporter et raconter à la civilisation du paradoxe une autre forme de richesse, et de satisfaction des besoins…!

Ensuite nous proposons la mise en pratique grandeur nature de nos découvertes….Nous vous proposons notre participation à une de vos missions avec Miss Terre notre bateau, un mois, ou plus si nécessaire dès fin septembre 2008. ce sera le deuxième volet de notre exploration d’un autre Sénégal.
À bientôt,
Igor , diane et l’équipe naissante de l’observatoire du vivre autrement

www.missterre.org

Je suis donc allé lundi soir passer quelques heures sur le Sun Fizz « Miss Terre » qui termine à Port Saint Louis du Rhône ses préparatifs de départ pour le Maroc d’abord puis pour le Sénégal et les îles Bissagos, en Guinéé-Bissau, ensuite. Nous avons, Igor, Diane et moi, longuement parlé d’ANIMA bien sûr et de ses actions mais aussi de leur parcours et de leur recherche… et surtout nous avons essayé de définir comment leur « Observatoire du vivre autrement » peut s’intéresser sur le terrain aux actions d’ANIMA pour mieux les faire connaître et inciter d’autres marins, d’autres soignants à se joindre à nous dans le soutien de cette population de Casamance; nos chers amis Diolas nous enseignent le bonheur et malgré toutes leurs difficultés nous apportent leur formidable joie de vivre…et leur confiance en l’avenir…

kouba-jumelles.1204098250.jpg

Diane fera la synthèse de ce que nous avons proposé et pouvons faire ensemble.

Merci pour ces quelques heures passées sur le voilier bien amarré au quai mais qui, de temps en temps, se balançait doucement comme pour un appel à cingler vers le large…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.