MISSION en Casamance du 25 Septembre au 23 Octobre 2007 Chapitre 6

Le blog reste un empilement d’articles et il vous faut remonter le fil du temps pour trouver les articles antérieurs…

 

Vendredi 28 Septembre

Mireille, Alexia, Bernardin Hyacinthe prendront en fin de matinée la pirogue menée par Blake pour gagner Niomoune avec pour première tâche l’inventaire des cantines en médicaments, matériel et consommables…

Pour ma part je vais aller à Bignona rencontrer le médecin chef de l’hôpital et Gilbert l’infirmier, technicien supérieur, qui dirige le service d’ophtalmologie. La chefferie médicale me fournit un véhicule pour lequel je n’aurai à payer que les frais d’essence ainsi qu’une motivation au chauffeur…Merci beaucoup de ce que je considère comme une marque de confiance extrême.

Gilbert me reçoit chaleureusement.

dsc01859.1194072564.jpg

 

J’apporte la lampe à fente que nous avons emmenée de France et que nous laisserons à disposition du service quand nous ne l’utilisons pas. Gérard du voilier H20 nous a fait confectionner une boite pour un transport sans risques ; à l’ouverture on se rend compte que la condensation est très importante et qu’il faudra prévoir des ouies d’aération pour la limiter.

Gilbert qui a été formé en Gambie, toute proche, pratique la pose d’implant comme traitement des cataractes et en a réalisé 250 en 2006 : il apporte ainsi une solution moderne à la prise en charge de cette grande cause de cécité. On sait bien que les interventions anciennes consistant à luxer le cristallin opaque dans l’œil donnent un résultat très insuffisant alors que les nouvelles techniques sont des plus satisfaisantes…Vous pouvez lire l’article sur les cataractes rédigé dans ce blog, à la date du 2Août, par notre ami Olivier, lors de notre présentation des causes de cécité.

Un implant de qualité revient à 23000CFA (# 35€) cependant que l’intervention est facturée 40000 CFA (60€). Le service manque évidemment de matériel et de consommables et je repars avec une longue liste que je soumettrai à Go Sénégal. D’autres interventions sont pratiquées par Gilbert : récliner les ptérygions, traiter le retournement à l’intérieur des paupières lié au trachome, retournement qui laisse les cils balayer et détruire la cornée…

Il assure également la prescription des corrections optiques…A l’instigation de Corine, maitre-opticienne Suisse qui travaille avec nous depuis trois ans et s’est investie vraiment dans ce projet d’optique à Bignona concrétisé par un protocole de collaboration signé avec ANIMA,, du matériel d’optique a été apporté par les voiliers dont une meuleuse;

meuleuse.1194072040.jpg

 

ce qui permet la taille des verres et la délivrance adaptée de lunettes mais Bruno ne se sent pas encore suffisamment formé pour se lancer. J’appellerai Stéphane, un de mes anciens petits patients devenu grand, installé comme opticien à Dakar pour lui demander de prendre en 2008 Bruno comme stagiaire afin de le former plus à fond et fort aimablement il accédera à ma demande… Nous sommes très heureux de cette possibilité de formation d’un assistant opticien.

gilbert.1194072008.jpg

Nous avons formulé, avant notre départ de France, une demande auprès du Lions Club pour pouvoir développer l’aide à ce service et espérons pouvoir être entendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *