Quelques nouvelles d’ANIMA

Nous sommes en train de nous préparer pour notre départ le 25 Septembre à destination de la Casamance.

Finalement comme le Wilis, ferry qui assure la liaison sur Ziguinchor n’est pas réparé, nous aurons à passer par la Gambie en taxi-brousse en empruntant le bac qui nous transportera d’une rive à l’autre du fleuve Gambie qui donne son nom à ce pays anglophone qu’il traverse.

Nous vous informerons du déroulement de la mission qui va se rendre à Niomoune et à Kouba.

En attendant quelques bonnes nouvelles…

Pour la mission de Mars nous serons probablement accompagnés par trois nouvelles recrues de choix, nos amis Jean et Dominique, médecins ORL et cardiologue, Gérard dentiste…

Nous sommes en train de récupérer deux appareils électrocardiographes grâce à Dominique. 

Caroline que j’ai vue naître profite de ses compétences d’opticienne pour remettre en état et cataloguer nombre de lunettes que nous collectons.

Nous nous adressons au Lions Club de Nyons pour voir comment obtenir leur soutien pour nos activités d’optique, sous l’impulsion de Corine, à Bignona: nous avons signé, vous le savez, un protocole d’accord avec le centre hospitalier pour participer à l’installation de l’unité d’optique.

Long entretien ce matin au téléphone avec le Dr Hubert D. spécialiste de réanimation néonatale qui pourrait oeuvrer en ce sens en Casamance. Je dois rencontrer justement la semaine prochaine lors de mon arrivée à Ziguinchor le Médecin-Chef régional  et son équipe pour définir comment intégrer une telle action pouvant déboucher sur des initiatives au niveau de la formation des soignants ainsi que dans le domaine de la médecine scolaire.

Avec un nouveau bénévole belge, Jean nous avons passé l’après-midi de mardi à préparer les quelques quarante colis que je descendrai sur Toulon (dès mon retour de mission) afin de les embarquer sur « Fetia Ura », la goélette de l’association « La Déferlante » qui, comme l’an dernier, assurera leur transport sur Ziguinchor. 

Conférence téléphonique hier soir de plus d’une heure entre tous les responsables de la fédération VIA SAHEL qui poursuit ses actions au niveau du PAYS DOGON: une mission de prévention de Via Sahel Cahors-Gourdon avec qui nous collaborons partira pour six semaines en Novembre avec Valérie S..

Bonnes nouvelles de notre autre Valérie qui attend son bébé pour Octobre et pour qui nous espérons que Hyacinthe obtiendra son visa à destination de la Suisse afin de venir assister aux premiers sourires de leur fils. 

N’oublions pas non plus la soirée théâtrale que la troupe « Les Utopistes » donnera ( tout comme en 2005 et en 2006) au profit des oeuvres d’ANIMA en Bourgogne à Pouilly en Auxois le samedi 3 Novembre au soir. 

D’autres projets, bien d’autres rencontres encore, dont je vous parlerai plus tard à mesure que des mesures concrètes verront le jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.