Bourse pour Patrick pour ses études d’infirmier

Patrick vit à Hitou après des études universitaires qui ne lui ont pas permis de trouver un emploi. Il n’y a malheureusement plus d’agent de santé à Hitou: Louis que nous avions vraiment apprécié lors de nos missions précédentes a renoncé du fait qu’il n’a jamais été payé par le village...Lors de notre passage  en Janvier Patrick s’est engagé fermement à nos côtés comme interprète lors des consultations médicales et a pris goût à la fonction de soignant!Il a donc demandé à ANIMA de le soutenir afin qu’il puisse effectuer ses études d’infirmier. Sur la ville de Ziguinchor il vient de se créer une école de formation aux soins infirmiers et c’est donc une belle occasion pour Patrick qui va recevoir dès cette rentrée une bourse d’ANIMA; il n’aura pas à quitter la Casamance pour Kaolack dans le Siné Saloum comme avait du le faire Kadialy. Ce dernier travaille près de Diouloulou depuis sa réussite aux examens voici un an : nous espérons pouvoir le faire venir à Niomoune pour remplacer Bruno, brillant infirmier qui a quitté Niomoune et va s’orienter probablement vers des études de médecine à Dakar, ce que nous lui avions conseillé tant on le sent capable d’y parvenir.

Ces actions de formation sont pour nous essentielles: les revenus de l’ATELIER de LAINES et de COLLIERS nous servent à offrir ainsi des bourses aussi bien au Mali pour quatre étudiants en médecine qu’en Casamance pour de futurs soignants (sage-femme, matrone, infirmier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *