CECITE: Carence en Vitamine A

Comme annoncé nous continuons à traiter au fur et à mesure des principales causes de cécité dans le monde et en particulier en Afrique que nous fréquentons de par nos activités humanitaires.

Nous aborderons aujourd’hui la carence en vitamine A, responsable non seulement de troubles oculaires mais de déficience immunitaire:

La vitamine A est une vitamine liposoluble, présente dans la viande, le foie, les produits laitiers et les oeufs, les fruits, les carottes, les légumes verts et l’huile de palmier rouge. On connaît souvent la relation entre vitamine A et cécité (350.000 enfants atteints), mais le rôle essentiel de cette vitamine est d’intervenir en renforçant le système immunitaire. Les enfants qui souffrent de carence en vitamine A sont beaucoup moins résistants à des maladies comme la diarrhée, la rougeole et les infections respiratoires aiguës sans oublier le paludisme. Corriger l’avitaminose A doit permettre de diminuer d’à peu près 25 % les décès d’enfants âgés de 0 à 5 ans dus à ces maladies

Cliniquement les signes de l’avitaminose A sont:

  • Cécité nocturne (héméralopie) :
L’enfant est incapable d’y voir sous faible éclairage ou au crépuscule. La cécité nocturne peut aussi parfois se manifester chez les femmes enceintes dans certains cas, surtout pendant le dernier trimestre de la grossesse ou les besoins en vitamine A augmentent.
  • Xérophtalmie:
Les yeux deviennent secs, très sensibles, se rayent et des cicatrices en résultent sur la cornée (Taches de Bitot au début qui attirent l’attention du soignant). Puis peut se développer une kératoconjonctivite: les paupières enflent et se collent. Ce sont ces opacités cornéennes cicatricielles qui vont entraîner la cécité irréversible.
  • Autres symptômes de carence :
Lorsque le corps manque de vitamine A, le système immunitaire ne réagit plus très bien face aux maladies et infections. C’est la raison pour laquelle les enfants de 0 à 5 ans qui ont des carences en vitamine A tombent malades plus souvent, mettent plus longtemps à guérir et ont plus de chances de décéder. Les problèmes dentaires et osseux sont aussi fréquents. La rougeole, maladie plutôt bénigne chez nous, devient ainsi une maladie souvent mortelle et sinon déclenche l’apparition d’une xérophtalmie pouvant devenir cécitante: la vaccination antirougeouleuse s’impose absolument en Afrique et réduit ainsi les dégâts de cette maladie.
Il faut donc distribuer deux fois par an des suppléments de vitamine A aux enfants âgés de 0 à 5 ans: au nord Mali (où SMARA intervient dans des programmes de vaccination soutenus par le Rotary) les JNV (Journées Nationales de Vaccination) sont l’occasion d’administrer conjointement aux gouttes de vaccin anti-poliomyélitique orale une dose orale de vitamine A...(Coût de revient des capsules de vitamine A par enfant environ 3 centimes d’Euro…)

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.