SIDA

Quarante millions de personnes vivent dans le monde avec le virus du sida, qui a déjà fait plus de 25 millions de morts.

En 2001 seules 300.000 patients étaient traités, en 2006 deux millions alors que l’on estime à huit millions le nombre de malades du SIDA nécéssitant un traitement, particulièrement en Afrique où la maladie ne cesse de progresser. Par ailleurs, ces patients doivent aussi avoir accès à la nouvelle génération de médicaments, qu’il s’agisse d’antirétroviraux ou d’inhibiteurs.

Alors que nombre de malades n’ont justement pas encore accès aux thérapeutiques permettant de stopper chez le patient la progression de la maladie de nouvelles molécules suscitent beaucoup d’ espoir cependant qu’ aucun vaccin n’est encore opérationnel « Les inhibiteurs d’intégrase sont des médicaments particulièrement puissants et je pense qu’on va recommencer à parler d’éradication », a déclaré David Cooper, coprésident de la  réunion de la Société internationale du sida (IAS), qui réunit cinq milliers d’experts à Sydney, en Australie, depuis dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *