Chapitre 33: Fin de la mission médicalisée en Casamance en Janvier 2007

MERCI DE PATIENTER PENDANT LE TELECHARGEMENT

LES TRENTE DEUX ARTICLES PRÉCÉDENTS SE TROUVENT SOUS CELUI-CI en ordre inverse

Rôle des deux infirmières

Les deux Valérie se sont réparties le travail

  • accueil des consultants: prise de tension artérielle et de la température corporelle
  • soins infirmiers: pansements, injections, contrôle glycémie, test de grossesse, test du paludisme, bandelettes urinaires
  • médecine scolaire: gestion des consultations par petits groupes d’enfants, accueil, pesée, relevé de taille, de la température,
  • formation des agents de santé
  • voilier-vsf-mission-anima-janv-2007-2.1176716700.JPG
    Voilier Beija Mar
    Art dentaire
  • Caroline assistée de Bernardin (formé par nos équipes depuis quatre ans) a pratiqué dans des conditions toujours difficiles une activité de soins dentaires en essayant de réaliser des détartrages et surtout la prise en charge des caries (résine verre ionomère) chaque fois que l’avulsion dentaire n’était pas inéluctable…
  • En complément des activités de médecine scolaire une sensibilisation des élèves et des parents d’élèves est proposée pour améliorer la santé bucco-dentaire en préconisant les soins d’hygiène élémentaire
  • Je reste très admiratif du travail fourni dans des conditions de confort précaires par notre équipe dentaire à qui je veux rendre un hommage tout particulier.
    niomoune-icp-et-asc-2.1176716751.JPG
    Bruno, infirmier et Khalifa, agent de santé à Niomoune
    Médecine scolaire
  • L’inspecteur d’académie nous a délivré, tout comme les années précédentes, une autorisation d’examiner les enfants des écoles lors de nos passages dans les villages dans le cadre d’une activité de médecine scolaire.
  • Béatrice, médecin épidémiologiste, chercheur à l’INSERM, a pris en charge cette activité et a su nous apporter par ailleurs ses précieuses compétences en analyses statistiques.
  • Seuls 556 enfants ont pu être contrôles mais tous ceux qui présentaient un état pathologique selon leur parent ou leur instituteur ont été examinés.
  • un certain nombre de ces écoliers avaient déjà été vus l’an dernier et la fiche remplie en 2006 a permis d’effectuer la comparaison avec l’examen de 2007.
  • Pour chaque enfant une fiche permettant le suivi sur trois années a ainsi été remplie
  • Il s’avère que la santé des enfants se révèle plutôt satisfaisante; les principales pathologies mises en évidence sont un mauvais état bucco-dentaire et des affections parasitaires (bilharziose urinaire, ascaridioses, quelques cas de gales): ces pathologies liées à une mauvaise hygiène de base sont pour la plupart évitables.haer-matrone-et-representant-anima-2.1176716726.JPG
    Haer: Philomène matronePharmacie

    Provenance des médicaments et consommables utilisés:

    1. Cantines TULIPE mises gracieusement à disposition de l’équipe (deux cantines MTB -Module Thérapeutique de base- une CIMU -intervention médicale d’urgence- uned’urgence pédiatrique)
    2. Achats à la CHMP: centrale humanitaire médico-pharmaceutiquede Clermont – Ferrand
    3. Dons en particulier de produits dentaires ou de collyres
    4. Reliquat des missions précédentes
    5. Enfin quelques MNU (médicaments non utilisés) en sachant que l’OMS déconseille cet emploi:mais ces MNU sont récoltés, triés et utilisés par nous et en petite quantité de toute façon.
    6. Bien évidemment achats à Ziguinchor (Centre hospitalier régional)

      Acheminement depuis la FranceC’est pour ANIMA une des difficultés principales que de faire parvenir jusqu’en Casamance nos médicaments et consommables. Ceci a été réalisé par différents moyens en 2006 pour la mission 2007 à savoir le voilier bénévole « Ysé », la goélette « Fatu Ura » de l’association « La Déferlante » ainsi qu’inclusion dans un container parti de Haguenau (suite à l’avarie du voilier « Redlagoon »).
      Gestion de la pharmacie
      Elle s’est effectuée cette année avec la précieuse collaboration d’Irène, pharmacienne membre de PAH (Pharmacie et aide humanitaire) qui connait bien la Casamance pour y avoir passé plusieurs mois en 2006. Elle s’est intéressée aux modalités de fonctionnement des cases et postes de santé.
      Toutes les boites de médicaments sont répertoriées; la date de péremption est inscrite au crayon feutre. Il est constitué des lots, répartis dans des cantines métalliques ou plastiques, que nous emportons lors de notre périple avec une mise en réserve pour la prochaine mission d’Octobre 2007.

      ordonnances-anima-2.1176716772.JPG

      Prescription et délivrance des médicamentsSur présentation du bon de consultation que conservera le patient, indiquant la pathologie présentée et l’ordonnance proposée, signée par le médecin, contresignée par le pharmacien qui assure la délivrance. Emma commentera longuement la modalité de la prise de ces médicaments, en Diola (langue de la région de Casamance) ou en Wolof, langue du Nord Sénégal.

      Comme nous l’avons déjà dit nous expliquons à la population ainsi qu’aux responsables sur le terrain (soignants, chefs de villages, comités de santé, enseignants, parents d’élèves, représentantes des femmes…) que notre préoccupation essentielle est avant tout d’aboutir pour chaque patient à un diagnostic et à un pronostic et de proposer de référer tous les patients chez qui la poursuite d’examens est nécessaire. La distribution des médicaments est réalisée quand nous le pouvons sans être notre souci principal sauf devant les les cas d’urgence et les pathologies aiguës. Nous délivrons souvent ainsi de faibles quantités de produits pour des traitements courts –sauf en ce qui concerne les antibiotiques où nous donnons le traitement complet– et nous incitons les patients à revenir vers le soignant à la Case de Santé.

      NOUS DEVONS LA PLUS GRANDE PARTIE DE CES PHOTOS à GERARD QUE NOUS REMERCIONS TOUT PARTICULIEREMENT
      Un petit nombre de photos proviennent d’Irène, de Robert, de Mireille, de Pascale ou de moi.

      AINSI PREND FIN LA NARRATION DE CETTE MISSION EN CASAMANCE.
      MERCI A TOUTES ET A TOUS……
      JE CONTINUERAI LA REDACTION DE CE BLOG POUR VOUS INFORMER DES ACTUALITES D’ANIMA EN ESPERANT QUE LES DIFFICULTES DE CE JOUR A EDITER UN TEXTE CORRECT NE SE POURSUIVRONT PAS: TOUTES MES PLUS PLATES EXCUSES…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.