Atelier de Laines et de Colliers de l’association ANIMA

Une nouvelle fois l’atelier a pu s’installer à l’espace Roumanille pour toute cette semaine à Nyons. Nous terminons ce soir du dimanche 30 août, à 18 heures, cette exposition vente.
Lyliane qui tricote de belles laines mohair et qui confectionne colliers et bracelets se désole car nous ne pouvons plus nous fournir en perles africaines du fait de l’insécurité au Mali qui a interrompu le travail des Touaregs, lesquels nous fournissaient l’essentiel de nos belles perles ethniques.

Si jamais, Mesdames, vous retrouvez dormant au fond de vos tiroirs des perles africaines (ou d’ailleurs, pourvu que ce ne soit pas en plastique), sachez que nous serions heureux de les recevoir pour permettre à Lyliane de produire encore quelques belles pièces: le revenu de cet atelier est entièrement dévolu à l’attribution de bourses tant en Casamance qu’au Mali (par l’intermédiaire de SMARA) à des soignants africains effectuant leurs études dans leur propre pays.

Actuellement douze étudiants en médecine à la Faculté de Médecine de Bamako reçoivent ainsi une bourse ANIMA sus le contrôle de SMARA tandis que deux sages-femmes sont en dernière année d’études avant de pouvoir s’inscrire à la formation en échographie obstétricale. Ce sont cinq échographes portables qui sont ainsi attribués à la surveillance prénatale sur les îles et à celles des bébés dans le service de pédiatrie.

Nous poursuivrons la formation continue de tous les utilisateurs par la venue sur le terrain des nos trois médecins échographistes, dès que le COVID 19 nous le permettra.

MERCI de diffuser l’information à votre entourage.

En ces temps bien troublés PRENEZ SOIN DE VOUS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *