Coronavirus au Sénégal et au Mali

Le Sénégal, comme la plupart des pays Africains enregistre depuis quelques jours des cas de patients atteints du coronavirus.
Selon le ministère de la santé hier dimanche 29 mars 2020:
154 cas positifs au covid-19 dont 2 en Basse Casamance
36 guéris
Aucun décès
45% des cas sont importés en particulier depuis la France et l’Italie
Les patients qui présentent des signes cliniques sont systématiquement mis, après leur accord, sous Chloroquine et leur état de santé reste stable à la date d’hier: les résultats de cette thérapeutique s’ajouteront à ceux des essais cliniques déclenchés en Europe..
Notre logisticien Hyacinthe ainsi que notre correspondant au centre de santé de Diouloulou qui gère les îles de Basse Casamance nous adressent quotidiennement les données publiées par le ministère de la santé et ce en toute transparence.
Des mesures de confinement généralisé ont été prises: la police et la gendarmerie s’emploient à les faire respecter, mais il est évidemment fort difficile de les mettre en œuvre.

Au Mali on connaît les premiers cas. Les élections législatives se sont malgré tout tenues hier dans un climat d’autant plus délétère que le chef de l’opposition a été enlevé voici quelques jours.
Le responsable SMARA a annulé sa venue prévue début mars à Lyon. ANIMA a assuré le versement de leur bourse aux 12 étudiants boursiers qui poursuivent leurs études à Bamako.

Nos amis italiens du CPAS de Pavie qui devaient intervenir sur les îles, début mars, ont bien évidemment du annuler leur mission. Ils sont en première ligne au sud de Milan et nous disent combien cela est difficile pour eux et pour toute la population.

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation au Mali et au Sénégal.

Nous vous incitons à utiliser les gestes  » barrière », à respecter scrupuleusement le confinement et toutes les mesures de distanciation sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *