EBOLA

Note positive dans la lutte contre Ebola (Le Monde du 7 février 2015 – Paul Benkimoun).

Les résultats préliminaires sur quelques dizaines de patients de l’essai de traitement avec le favipiravir, mené en Guinée par l’INSERM (Institut national – FRANCE – de la santé et de la recherche médicale ) indiquent que cet antiviral réduit de moitié la mortalité chez les adultes et adolescents présentant un faible taux de multiplication du virus et accélère leur guérison; en revanche  si la charge virale est élevée le médicament na paraît pas être efficace.

Ces informations, transmises à l’OMS seront présentées à Seattle lors de la conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes qui se tiendra du 23 au 26 février.

Présentation de notre ONG en date du 21 décembre 2012 sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.