Mission opératoire ophtalmologique

Finalement  les deux ophtalmologistes du Vaucluse, sur place à Bignona pour la troisième fois, ont réalisé 200 consultations, opéré 75 cataractes et 9 pterygions.

Elles  font le point sur leur activité dans le service d’ophtalmologie que nous soutenons sur l’hôpital de Bignona.

1. contrôle du matériel donné et installé dans le service depuis 2009 comprenant :
-deux microscopes opératoires(TAKAGI et WILD)
-une lampe à fente ZEISS
-un autoréfractomètre CANON
-un biomètre STORZ
-un tonomètre à air NIDEK
-un frontofocomètre
Tout ce matériel est en bon état correctement entretenu et opérationnel
Il s’y ajoute l’apport d’implants intra oculaires (53 pour cette mission) donnés par la société Physiol ou achetés par nos soins,ainsi que des ampoules de visco élastiques,des médicaments et de nombreux collyres antibiotique et anti inflammatoires   ainsi qu’un complément de financement par ANIMA de 600 euros (et un complément d’appareillage supplémentaire).

2. travail de coopération avec le responsable du centre ophtalmologique Julbert Kadimpeul technicien supérieur de santé formé à la chirurgie de la cataracte et excellent chirurgien.

Nous avons effectué pour cette mission: 75 cataractes 9 ptérygions 200 consultations

3. Ce service est désormais bien équipé et autonome et ne nécessite plus à notre avis d’aide supplémentaire de notre part.
Cependant un soutien médical (encadrement pédagogique)sera toujours utile compte tenu des pathologies multiples rencontrées et insuffisamment prises en charge à ce jour.
Par ailleurs il reste indispensable qu’une ONG garde le contact avec le service afin d’assurer la pérennité du fonctionnement à la fois du matériel et des soins ( achat d’implants par exemple)
Julbert Kadimpeul  souhaite pour cela une continuité des missions à titre d’encadrement.

N’oublions pas non plus le petit laboratoire d’optique où le technicien que nous avons formé à Dakar ne répond pas à toutes nos attentes. Une nouvelle mission de soutien en optique est prévue courant février.

Les points positifs: le service est capable d’effectuer jusqu’à 600 cataractes par an et devient le service de référence de la cataracte en Casamance
Les points négatifs:l’organisation du service est largement perfectible, organisation du rangement, nettoyage, répartition des tâches et formation du personnel à l’utilisation du matériel.

Il est vrai qu’un projet de construction d’un nouveau service ophtalmologique est en cours…mais verra-t-il le jour. Il n’est pas prévu que nous intervenions dans la construction de ce bâtiment!

Le dévouement et l’accueil chaleureux du personnel compensent la fatigue et les aléas du voyage sur ce site difficilement accessible.

Présentation complète de notre association en date du 21 décembre 2012…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.