Le déminage se poursuit en Casamance

Le site Afrique en ligne communique:

http://www.afriquejet.com/senegal-accelerer-le-deminage-de-la-casamance-2012100246358.html

Des chiens allemands et belges au Sénégal pour accélérer le déminage de la Casamance –

Ils ont été amenés par le nouvel opérateur la société sud-africaine Nekhem qui est chargé de l’opération de déminage.

Une séance de démonstration a eu lieu le week-end à Ziguinchor, la capitale de la région, en présence des autorités administratives locales et des responsables du Centre national de l’action anti-mines du Sénégal – CNAMS), le maître d’œuvre du déminage.

«L’introduction de cette nouvelle technologie permet d’aller vite et de réduire les risques qui pèsent sur les êtres humains. Si les terres sont dépolluées, cela va augmenter la superficie des sols cultivables et permettre la réduction de la pauvreté en Casamance», a déclaré le préfet de Ziguinchor, Gorgui Mbaye, qui s’exprimait au cours de la cérémonie.

Les opérations de déminage menées par la société sud-africaine vont démarrer à partir de la frontière avec la Guinée- Bissau.

Située dans le Sud du Sénégal, la région naturelle de la Casamance est en proie à une rébellion indépendantiste lancée en décembre 1982.

Pana 02/10/2012

Commentaire:

Il faut souligner l’implication de « HANDICAP INTERNATIONAL » dans cette lutte: une équipe basée à Ziguinchor intervient depuis de nombreuses années. D’autre part des pourparlers de paix ont été engagés voici peu entre les indépendantistes et  le nouveau pouvoir (Élection présidentielle de mai dernier qui a consacré l’alternance)…si bien que le calme règne actuellement.

Présentation de notre association en date du 23 décembre sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *