Poursuite des crimes rituels contre les albinos au Burundi

Le 19 mai dernier un article, sur ce blog, vous parlait de crimes rituels contre les Albinos en Tanzanie, pays où le président a décidé de s’impliquer dans la lutte contre cette horreur.

Au Burundi voisin, la communauté albinos est sous le choc deux jours après la mort d’un enfant de 8 ans tué à coups de machette puis amputé de ses membres. Depuis septembre 2008 14 porteurs de cette maladie génétique (qui entraîne une non-pigmentation de la peau, des poils,des cheveux ainsi que des troubles de la vision avec yeux rouges) ont ainsi été assassinés: la récupération de leurs membres permet la composition de philtres très chèrement acquis par des personnes persuadés de leur puissant pouvoir  dans le maraboutage ou le démaraboutage…

La communauté albinos du Burundi ne se sent pas protégée, vit dans l’effroi et réclame la protection des autorités ainsi que des mesures exemplaires contre les auteurs de ces crimes.

A la date du 31 mai dernier le blog présente notre association ANIMA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *