PRÉSENTATION de l’association ANIMA

ANIMA est une association loi 1901 que j’ai créée en 2000  à Nyons dans la Drôme.

Je m’occupais depuis 1990 d’une association d’aide bénévole aux personnes âgées dépendantes « l’ABAPAD » que j’ai pu transmettre en 2002 à une équipe qui poursuit nos activités et en particulier l’action de formation des personnels soignants.

« ANIMA » organise des missions médicalisées dans les îles de la Casamance au sud du Sénégal, accessibles uniquement par embarcations et utilise à cet effet des voiliers bénévoles, chaque  fois que nous pouvons en disposer et, sinon, des pirogues. Les missions comprennent des médecins généralistes et spécialistes (Ophtalmologistes, gynécologues, cardiologues, ORL, etc..), des dentistes, des pharmaciens ou préparateurs en pharmacie, des personnels infirmiers, des opticiens… Tous sont bénévoles, prennent en charge leurs frais d’acheminement et de vie sur place en sachant qu’ils peuvent obtenir des déductions fiscales pour les sommes engagées au bénéfice des missions. 

logo-anima-001.1216360908.jpg

 

 

Après une mission d’un mois en Octobre 2008 puis en Janvier dernier nous avons effectué une nouvelle mission  d’un mois en Mars avec ophtalmologiste, opticien, généralistes, dentistes infirmières et pharmacien : deux enfants devaient ainsi être opérés de cardiopathie majeure, par « La Chaîne de l’Espoir » dont nous avons rencontré , avec Dominique, cardiologue, le chirurgien responsable sur Lyon; malheureusement la petite Epiphanie n’a pu attendre davantage et nous a quittés cet été; deux jeunes sourdes ont été appareillée ainsi qu’un instituteur en grandes difficultés auditives… ; 70 cataractes ainsi que des pterygions et des trichiasis ont été répertoriés et devraient subir une intervention: une mission opératoire avec Dominique et Corinne, deux ophtalmologistes du Vaucluse,  se prépare fin novembre pour deux semaines sur l’hôpital de Bignona; le matériel opératoire, transporté par cargo, vient d’arriver à Bignona.
Les prochaines missions vont se dérouler dès ce début d’octobre jusqu’à la Toussaint puis en janvier – février 2010 et mars – avril 2010. 
Notre correspondant local Hyacinthe nous aide à organiser au mieux ces missions qui vont vers des populations isolées sans recours médical immédiat la plupart du temps.

Tous les enfants des écoles primaires des villages visités ont été examinés en médecine scolaire en 2009 et le seront à nouveau en 2010..

Les médicaments et consommables sont acheminés sur place par des voiliers bénévoles qui acceptent d’emporter des colis ou des cantines. Ces médicaments sont achetés à la Centrale Humanitaire de Clermont Ferrand ou éventuellement sur place à Ziguinchor. Nous recevons également des cantines offertes par l’association TULIPE.

Bien entendu nous oeuvrons en toute légalité sous le contrôle des autorités médicales et administratives de la région de Casamance. Nous intervenons sur les cases de santé et participons à la formation continue des agents de santé avec qui nous travaillons en compagnonnage à la fois dans le domaine de la médecine de soins et dans celui de la prévention : médecine scolaire, I.E.C. (Information-Education-Communication). L’attribution de bourses a permis la formation de matrones, d’une assistante infirmière Philomène qui vient d’être définitivement reçue, cependant que Patrick  commence sa troisième annéeà l’institut de formation des infirmiers de Kaolack.

 

dsc04100.1227080780.jpg

Les ressources de l’association proviennent principalement de dons et cotisations de particuliers ou d’associations caritatives comme le Rotary, le Lions Club, la Croix Rouge locale, d’une petite subvention de la mairie de Nyons et en bonne partie des activités de « l’ATELIER de LAINES et de COLLIERS » : Lyliane Menguy vous propose ses créations. Les revenus de cet Atelier nous servent avant tout à offrir des bourses à des étudiants en médecine ou en soins infirmiers ainsi qu’à des matrones  (ou  même un apprenti opticien) qui peuvent ainsi  poursuivre leurs études chez eux à Bamako, Ziguinchor, Kaolack etc.: ce souci de formation reste une préoccupation permanente.

 

 

dsc01845.1222075379.jpg

Outre ces actions de médecine de soins, de médecine scolaire, de soins dentaires, d’activité ORL et ophtalmologique nous avons participé à l’électrification par panneaux solaires de deux maternités. Nous avons pu  mettre à disposition des populations des îles Karone et Blis une pirogue ambulance pour assurer transports et évacuations des malades, blessés et femmes enceintes, grâce au soutien du CASAM et deux municipalités alsaciennes.

Nous voyons comment envisager sur les îles la mise en place d’un petit laboratoire de prothèses dentaire tandis qu’un aide opticien est en cours de formation à Dakar depuis le 4 mai…Du matériel optique est déjà en place sur l’unité d’ophtalmo de l’hôpital de Bignona où un opticien  français doit arriver  cette semaine pour travailler sur cette unité. Corine, maître – opticien suisse, a réuni du matériel qui sera acheminé par les soins de « Go-Sénégal », ONG suisse qui travaille avec nous et a  mis à notre disposition un don important pour ce programme « Ophtalmologie et Optique ».

Nous avons pu obtenir  4.000 bandelettes pour  doser la glycémie et organiserons un dépistage  du diabète sur un village tout entier, probablement en janvier .

Nous travaillons également au MALI où ANIMA se met à disposition d’autres ONG: nous avons ainsi travaillé à l’Ouest de Tombouctou  à la disposition de SMARA (Santé Mali Rhône Alpes) et en pays DOGON avec VIA SAHEL dans le domaine de la médecine de soins et  de la médecine scolaire mais aussi dans celui de la formation des personnels soignants avec un travail sur le terrain en compagnonnage et l‘attribution de quatre bourses à des étudiants en médecine originaires du Nord Mali à Bamako ainsi qu’à deux techniciens  supérieurs de santé en formation  .…J’ai effectué en mai dernier une nouvelle mission (compagnonnage en médecine générale) de trois semaines au Nord Mali et partirai début décembre 2009 pour une nouvelle mission de ce type toujours au CSCOM de Dianké, à l’ouest de Tombouctou.

Nous sommes très fiers d’avoir soutenu une jeune femme de Sangha, en Pays Dogon, Nana, qui vient tout juste de présenter à Bamako sa thèse  de doctorat en médecine, première femme Dogon à devenir ainsi docteur en médecine, qui a intégré depuis une équipe malienne travaillant sur un vaccin antipaludique…Elle poursuit sa formation en épidémiologie et en statistiques médicales. Avec « Via Sahel » nous avons décidé de lui accorder une nouvelle bourse afin qu’elle puisse suivre, grâce à un enseignement par correspondance, un « Master 1 » à l’université de Paris-Sud où elle aura à se rendre pour passer  les examens. Laurence la recevra chez elle à Paris lorsqu’elle viendra ainsi  en France à cette occasion. Le visa est en cours d’obtention.

 

ANIMA BP N° 37 26111 NYONS Cedex

Tél.:  04 75 26 32 23

Cotisation annuelle= 15 €

Dons et cotisations ouvrent droit à la délivrance d’un reçu fiscal permettant la déduction d’impôts de 66%.

Site internet: http://www.anima-ong.fr

adresse mail: anima@anima-ong.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *