Collecte des MNU (Médicaments non utilisés)

La lettre  ReMed nous signale le décret du 17 juin 2009 paru au J.O. du 19 juin:  il précise « Les officines de pharmacie et les pharmacies à usage intérieur collectent gratuitement les médicaments non utilisés, contenus le cas échéant dans leurs conditionnements, qui leur sont apportés par les particuliers.

Ces médicaments seront détruits par incinération dans le respect de la réglementation en vigueur après avoir été collectés par des exploitants agrées.

Est puni de l’amende prévue pour les contraventions de quatrième classe le fait pour un pharmacien d’officine de ne pas collecter ou de ne pas collecter gratuitement les MNU qui leur sont apportés par les particuliers, y compris ceux classés comme stupéfiants.

Il est donc hors de question qu’un particulier se voit refuser par un pharmacien d’accepter les MNU qu’il lui apporte: le cas n’est pas fréquent mais  de tels faits nous ont été signalés et doivent être stigmatisés alors que la quasi totalité des pharmaciens participe correctement à cette collecte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *