Resistance du Plasmodium Falciparum, agent du paludisme grave, aux traitements

Paludisme : Des parasites résistants à la frontière entre le Cambodge et la
Thaïlande
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=18545&Cr=paludisme&Cr1=OMS

25 février 2009 – L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est déclarée
mercredi préoccupée par l’apparition de parasites résistants au médicament
le plus efficace à l’heure actuelle contre le paludisme, à la frontière
entre la Thaïlande et le Cambodge, où l’ont craint qu’ils ne se propagent à
d’autres régions.

A l’heure actuelle, des thérapies combinées à base d’artémisine (ACT)
permettent de guérir la maladie dans 90% des cas. Toutefois, une forme de
paludisme résistante pourrait faire reculer les progrès acquis dans la lutte
contre la maladie, craint l’OMS.

« Des progrès énormes ont été accomplis ces dix dernières années pour
réduire la menace du paludisme, une des principales maladies mortelles »,
indique un communiqué.

L’OMS espère, grâce à un don de 22,5 millions de dollars de la Fondation
Bill & Melinda Gates, contenir les parasites résistants avant qu’ils ne se
propagent.

Selon l’OMS, la résistance a le plus de chances d’intervenir lorsque la
maladie est traitée à l’aide d’un antibiotique unique (monothérapie) au lieu
d’un cocktail d’antibiotiques. L’agence estime urgent de retirer ces
monothérapies du marché.

Dans cette optique on ne peut que se réjouir d’apprendre que les enfants du Séngal vont pouvoir bénéficier de l’association la plus efficace à l’heure actuelle, comm en témoigne le texte suivant diffusé par le forum REMED.

Sénégal: Paludisme de l'enfant - Cent millions d'unités de coartem° attendus  
Eugène Kaly  
21 Février 2009  
http://fr.allafrica.com/stories/200902231256.html  

Cent millions d'unités de Coartem seront mises à la disposition des pays  
africains pour le traitement du paludisme chez les nourrissons et les  
enfants. La lutte contre le paludisme chez les nourrissons et les enfants  
vient de franchir une étape avec le lancement hier de comprimés  
antipaludéens destinés aux enfants de 5 à 25 kilogrammes. Sous le nom  
générique de « Coartem dispersible° », cette nouvelle formule est destinée au  
traitement du paludisme non compliqué chez les nourrissons et les enfants  
âgés de 3 mois à 8 ans.  

Ce sont 100 millions d'unités qui seront mises à la disposition des pays  
africains. Selon le représentant de Novartis, Hans Rietveld, le coût du  
traitement sera de 37 centimes de dollars (150 et 200 Fcfa) pour les  
officines des services publics. Les comprimés procurent un taux de guérison  
de plus de 97% pour les cas de paludisme non compliqué chez les enfants, a  
expliqué le représentant de Novartis.  

Ce produit pédiatrique destiné à combattre le paludisme est adapté aux  
besoins des enfants africains qui continuent de perdre la vie. Selon, l'Oms,  
chaque année, 99 millions de cas de paludisme sont enregistrés en Afrique de  
l'Ouest. Et un million de décès dus au paludisme sont enregistrés chaque  
année dans le monde. Le ministre de la Santé et de la Prévention, le Dr  
Safiétou Thiam a salué l'introduction de ce médicament en Afrique, en  
particulier au Sénégal. Selon elle, le développement du Coartem° pédiatrique  
va répondre aux besoins de prise en charge des enfants paludéens.

Par suite de problèmes de redirection des adresses rencontrés chez notre serveur CLUB-INTERNET, il est possible que vous rencontriez quelques difficultés à nous joindre.

Si l’adresse animaatanima-ong.fr (at=@)  vous pose problème passer par menguy.yvesatclub-internet.fr (at=@)

si l’adresse du site internet http://www.anima-ong.fr n’est plus efficiente formulez simplement

http://www.pnconseil.com/anima/


                    

Comments

  1. je suis imed ouni tunisien d’age 33ans et de puis deux jour je trouvé q je suis positive pour le test de paludisme
    je suis affecter par une insect et maintenant j’ai le test positive pour le paludism
    espece plasmodium falciparium dont le traphozoite de desité parasitaire 03 H2MATO/CAMP
    je suis en congo maintenant sous traitement de docteur qui me donne les medecament suivant dialgic(2fois par jour chaqu’une 2comprimé)
    et le medecament cofantrine adulte (2fois par jour chaqu’une 1 comprimé)
    et j’ai aussi lamibia avant cet periode et je le traitté avec flagyl 500
    svp aide moi de comprendre bien ma situation

  2. Je suis de nationalité Comorienne Étudiant en Entomologie de la faculté des sciences de l’Université d’Antananarivo . Vue de mes études l’année dernière on avez fait une voyage d’étude le nord -ouest de Madagascar plus particulièrement à Tamatave et Foulpointe,spécialement pour identification des Entomologique responsables des maladies parasitaires surtout le paludisme. on avez recensée plusieurs espèces d’Anophèles responsable du paludisme.
    En effet en vue d’aller loin de mes recherche en Entomologie médicale ,je vous prie de m’aide surtout du point de vue financiers.

    ALLAOUI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *