Nous sommes de retour après la mission en Casamance…

Partis le 3 Janvier au soir nous avons retrouvé hier soir dimanche 3 Février nos logis.

Notre mission itinérante s’est déroulée au mieux et je vais donc vous la raconter au fil des articles qui vont suivre…

Mais en fait, pas plus tôt arrivés, nous pensons déjà au prochain départ dans un mois exactement toujours pour les îles de Basse Casamance qui ont bien besoin d’être secourues tant elles sont, et de plus en plus, déshéritées. Nous ne perdons cependant aucunement l’espoir et tout comme sur cette photo d’un baobab aux branches nues nous voyons que, prodige de la nature, il y a quand même des feuilles et même un fruit… ce qui prouve bien que le baobab a fleuri pour offrir aux gamins de Casamance ce fruit dénommé « le pain de singes » qu’ils s’exercent à faire chuter en lançant des courts bâtons qui viennent frapper la tige pour la rompre et permettre au fruit de tomber à terre où ils le « dépiauteront » pour en consommer son contenu, une espèce de pâte sèche au goût de vitamine C…Dès que nous arrivons dans un village c’est souvent le  cadeau qui nous est offert par les enfants qui nous voient débarquer…

pain-de-singe.1202144341.jpg

Ainsi  malgré la désolation nous croyons que  les Diolas de Casamance, nos amis Animistes au coeur chaud  se sortiront de cette situation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *