MISSION en Casamance du 25 Septembre au 23 Octobre 2007 Chapitre 10

Le blog reste un empilement d’articles et il vous faut remonter le fil du temps pour trouver les articles antérieurs…

La nuit est tombée en ce samedi soir…Moiteur de la fin d’hivernage, les éclairs  agitent au loin le ciel…La sage femme arrive « Docteur, il y a un noyé » ; mon premier réflexe comme toujours, tant cela arrive encore assez souvent, est de demander son âge et de répondre « Dommage pour lui » mais Marie-Désirée insiste « il y a un noyé, là dans la voiture dehors… » Nous nous précipitons et découvrons, à la lueur de la lampe torche, allongé à l’arrière, en travers du véhicule, un jeune homme qui semble respirer tout à fait normalement à première vue…il n’est donc pas mort ni noyé…mais l’interrogatoire de l’entourage m’apprend qu’en fait il a effectué une mauvaise réception sur la tête dans très peu de profondeur d’eau en tentant un saut périlleux…et je découvre très vite qu’il est paralysé des quatre membres…tétraplégique…une catastrophe. On le dirige vers la case de santé en l’extrayant avec moult précautions pour l’examiner entièrement puis l’installer dans l’ambulance, mal suspendue, qui l’emmènera à l’hôpital régional de Ziguinchor alors que menace un violent orage…la route est goudronnée jusqu’au bout, Diouloulou dispose d’une ambulance ; mais comment aurait-il été évacué depuis Hillol par exemple : 45 minutes de brancardage  jusqu’à Kouba puis une pirogue s’il y en a une… pour le conduire à Kassel et trouver alors une voiture pour l’emmener à Kafoutine puis à Ziguinchor…Cela nous conforte dans notre projet de doter les îles Karone et Blisse d’une pirogue ambulance basée à Kouba.

L’orage finit par éclater dans le milieu de la nuit et il pleut ce qui est une excellente chose pour les rizières mais sera-ce suffisant tant le déficit de pluviométrie est important. L’ambulance est arrivée à temps à Ziguinchor avant que ne se déchaine la pluie…

 

Comments

  1. Bonjour Dr. Menguy,
    Notre assciation KAFO’SAZE est en train de monter un site internet. Il devrait être visible dans le courant de cette semaine. L’adresse est : http://www.kafosaze.fr. Nous cherchons à développer des échanges de liens avec d’autres associations intervenant dans le même secteur.

    Cordialement.
    Robert DAUMAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *