Rapport de l’OMS sur le Paludisme

Depuis un an nous vous faisions part des progrès de la lutte contre le paludisme.

Certes 780.000 personnes sont encore  décédées en 2009 de la « malaria »…Le rapport de l’OMS signé par sa directrice M.Chan  confirme les importants progrès en cours et l’espoir de l’éradication de la maladie en 2015.

La lutte antipaludique enregistre des avancées rapides
L’accès aux interventions de lutte antipaludique se traduit directement par
un nombre important de vies sauvées.
Communiqué de presse OMS
http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2010/malaria_report_20101214/fr/index.html

Les principales raisons de cette diminution importante des cas de paludisme et surtout des décès liés à la maladie sont:

– La distribution de moustiquaires imprégnées efficacement et durablement d’insecticides (pyrithénoïdes).

– La possibilité de réaliser rapidement sur le terrain des tests simples affirmant ou non le diagnostic de paludisme lors d’accès de fièvre d’où une bien meilleure efficacité des traitements mis en oeuvre plus rapidement.

– La mise au point de traitements associant les dérivés de l’armoise chinoise à d’autres antipaludiques pour obtenir efficacité, bonne tolérance et surtout  non-apparition de résistance à l’artemisine, (produit actif « d’artemissia annua »)

– La délivrance des traitements préventifs intermittents aux femmes enceintes (qui doivent toutes recevoir une moustiquaire imprégnée pour elles et leurs bébés). Il a  été envisagé un tel traitement  pour les enfants de 0 à 5ans mais cela n’est pas  appliqué.

– Le financement de la lutte a nettement progressé pour sa part permettant d’intensifier ainsi la lutte contre le paludisme: on disait, il y a encore trois ans, que toutes les trente secondes un enfant décédait du paludisme en Afrique…
Ce rapport confirme ainsi l’immense espoir de l’éradication prochaine de la maladie.

Présentation de l’association ANIMA en date du 15 novembre sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.