OPTIQUE chapitre 2

Mais qu’en est-il des lunettes ?

Sur demande de l’ophtalmo, un petit local a été attribué à la lunetterie.  Voici mon domaine et celui de Bruno que nous sommes en train de former.

Avec lui nous avons rangé et répertorié les nombreux cartons.  Les lunettes entières (avec les verres) ont été inscrites dans un livre de façon à les retrouver facilement en cas de besoin.

La sœur ainsi que d’autres ont bénéficié de ces dons de lunettes usagée récoltée en Suisse et en France par des collègues opticiens. Toutes les montures ont été remises en état avant d’êtres envoyées

dsc07526.1231040986.jpg

Même si les corrections optiques ne sont pas parfaitement exactes, les bénéficiaires en sont très reconnaissants.

dsc07766.1231040938.jpg

Le frontofocomètre (ci-dessus) et tout le matériel utilisé dans un atelier d’optique, ont été offerts par des opticiens et des fournisseurs de la branche.

D’ici un an ou deux, nous devrions être en mesure de tailler des verres sur mesure et selon une ordonnance, pour les cas d’amétropie simple.

Il sera alors temps de rechercher des adresses pour se procurer des verres progressifs peu onéreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *