Mission médicalisée en Janvier 2008 Chapitre 6

Lundi matin départ pour Hitou; nous empruntons l’étroit bolong

petit-pont-400.1202820803.jpg

et passons de justesse, car la marée est déjà presque haute, sous le pittoresque petit pont qui permet aux vaches et aux habitants de Nioumoune de quitter l’île pour d’autres pâturages.

petit-pont-2-400.1202820822.jpg

Nous arrivons subrepticement sur la plage de Hitou où finit le bolong; personne ne semble nous attendre: le planning a été pourtant diffusé et notre arrivée confirmée ces derniers jours…

arrivee-hitou-400.1202820771.jpg

 

Nous pénétrons dans le village et nous rendons compte que tout le monde semble nous connaître et nous voir arriver « naturellement » pour une nouvelle installation à la case de santé où nos cantines, bagages et matelas seront rapidement transportées sans que nous ayons à réclamer…C’est toujours la désolation de constater que la case de santé, pas tout à fait terminée, se délabre de plus en plus et qu’elle n’ouvre que pour les rares accouchements qui se déroulent ici et pour notre venue…Justement un petit garçon vient au monde à notre arrivée; la famille propose que l’enfant se nomme en mon honneur « Yves Menguy » : c’est un grand honneur qui m’est ainsi fait, un grand bonheur aussi et un grand hommage à nos actions, comme je le dis à la maman et à la grand-mère en les remerciant…Nous parrainerons bien sûr cet enfant.

 

hitou-ym.1202821819.jpg

 

Il n’y a plus d’agent de santé ici depuis que Louis a capitulé devant les réticences du village à lui verser une rémunération ; l’infirmier de Niomoune qui devrait assurer les consultations et les consultations prénatales a quitté son poste depuis neuf mois et plus aucun acte médical n’est pratiqué dans cette case abandonnée depuis trois ans…Les tôles du toit se sont tordues, les lits rouillent, le pèse bébé est « déglingué », la dalle voit un gros trou se former! Seule l’installation électrique qui fournit un peu d’électricité grâce aux batteries alimentées par les panneaux solaires semble résister encore à l’usure du temps…

case-de-hitou-400.1202820856.jpg

 

Nous installons les pièces pour nos consultations, la distribution des médicaments et les soins pendant que Hyacinthe et Blake mettent en place nos tentes sous les ombrages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *