La Poliomyélite

Le journal « Le Monde » nous remet en mémoire, dans son édition à paraître demain, qu’il y a cinquante ans se tenait à Genève sous l’égide de l’OMS la quatrième conférence internationale pour faire le point sur le développement rapide de l’épidémie de poliomyélite de par le monde et surtout en Afrique.

Dans toute l’histoire de la médecine, une seule maladie a été totalement supprimée grâce aux efforts de l’homme. Maladie mortelle qui laisse des marques indélébiles, ce fléau de l’humanité qu’était la variole a été éradiqué en 1980. C’est un vaccin qui a rendu cette disparition possible.

Depuis 1988, une seconde campagne de vaccination a été lancée pour débarrasser le monde d’une autre maladie mortelle ou très invalidante, la poliomyélite antérieure aigüe, que tout le monde connaît sous le nom de « POLIO ». On s’attendait en 2003 à pouvoir enfin annoncer l’éradication totale sur la planète de cette maladie virale. Mais le « dernière » campagne a buté sur la determination des autorités de la province du Kano, membre de la Fédération du Nigeria de ne pas accepter la vaccination: une suspicion terrible s’était répandue à savoir que les Américains voulaient par cette campagne nuire aux Nigérians et en partculier s’opposer à la fertilité des femmes africaines…

En 2004 la dissémination du virus de souche nigériane  a entraîné une réactivation de l’épidémie; de quatre pays encore faiblement contaminés en 2003 nous voici désormais à 18 pays dont le Mali et le Sénégal avec un nombre de cas qui a presque atteint les 2000 en 2006…. Trois cas viennent d’être déclarés fin Juin dernier en Angola….Les autorités du Kano ont heureusement compris et accepté la reprise de la vaccination. L’Inde reste un des derniers bastions de la maladie…

 » Il s’agit d’une tâche gigantesque », a déclaré le président du comité PolioPlus du Rotary International en Inde, M. Deepak Kapur. Le Rotary est un organisme international sans but lucratif qui a été le premier à envisager la possibilité d’un monde délivré de la poliomyélite. Depuis 1985, il œuvre de concert avec les organisations internationales de la santé, en leur apportant l’énergie et l’engagement de ses 1,2 million de membres à travers le monde.

SANTA MALI RHONE ALPES (SMARA) avec qui je travaille au Nord Mali à l’Ouest de Tombouctou réalise chaque année grâce au Rotary des campagnes de vaccination contre la polio mais aussi contre la méningite et participe aux JNV, Journées Nationales de Vaccination, organisées après la saison des pluies dans tous les pays d’Afrique. A signaler d’ailleurs qu’au Mali en particulier la vaccination antipolio par voie buccale s’accompagne de la délivrance d’une dose de Vitamine A pour lutter contre la xérophtalmie avec mauvaise vision nocturne.

Espérons que comme le dit le slogan des campagnes de vaccination »on boutera bientôt hors d’Afrique la polio…. »

Comments

  1. Hello! Salut!
    Je suis françois. je suis né en 1955 et j’ai eu la polio en 1963 en France.
    Et oui! pas en afrique et après 1950 et +. Je passe les détails

    Je m’en suis bien tiré grâce à mon père et à la providence etc…
    Je n’oublie pas mes copains plus handicapés que moi et j’avoue que je pleure en pensant à eux. Lamalou les Bains
    Je travaille dans un centre médical associatif. j’oeuvre depuis 22 ans comme bénévole président d’un comité des fêtes et délégué départemental de fédération nationale.
    J’ai 54 ans et j’aimerai bien me projeté dans le volontariat pour la cause de la polio. J’ai execé dans l’electricité, le commerce, la cuisine, l’hôtelerie,les remontés mécaniques, et agent de service hospitalier avec des formations en hygiène.
    Si toutefois? vous aviez besoins d’un volontaire, je serai heureux de rendre service. (voir les conditions)
    Merci de me contacter, quoi qu’il en soit.
    Amicalement, François DESCHAMPS. francois.deschamps0466@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.