Chapitre 7: mission médicalisée en Casamance Janvier 2007

Revenons à nos deux Valérie dont nous apprécions la constante bonne humeur qui auront à assurer les soins, les pansements, les examens d’urine (bandelettes), les tests de grossesse, le dosage de glycémie et le diagnostic par bandelette du paludisme sans oublier de prêter main forte à la consultation de médecine scolaire et de réconforter les petits qui pleurent bruyamment tout en cherchant à assurer un minimum d’ordre et de silence !.

95.1172424597.JPG

184.1172424684.JPG

 

 

..L’hôpital du district de Ziguinchor est appelé « Hôpital Silence » en souvenir du temps où devant chaque hôpital ou clinique en France on trouvait ce panneau ! Mais le silence est impossible à obtenir et ceux-là même à qui nous demandons de l’obtenir, nos interprètes et membres du comité de santé, sont ceux qui parlent le plus fort !

 

 

C’est parfois décourageant d’avoir à consulter à la chaîne tant de patients dans un brouhaha de cour de récréation ou de salle des pas perdus…

178.1172424813.JPG

 

Sur le plan dentaire Caroline s’est rapidement mise dans le bain secondée par Bernardin qui connaît bien ce difficile travail en brousse dans des conditions de confort des plus spartiates et de stérilité parfois précaires. Je dis toujours que j’admire vraiment le travail réalisé dans ces conditions si difficiles par l’équipe dentaire amenée à voir tant de patients, a examiner tant de bouches qu’un minimum d’hygiène sauvegarderait alors qu’il faut se résoudre pour éviter infection et souffrance à arracher toutes ces dents « gâtées » comme disent les Africains. Depuis deux ans sous l’impulsion de Sonia et de Corinne ont débuté des soins de conservation par l’emploi de résine type « verre ionomère ». Bernardin est devenu un excellent praticien lui qui, simple interprète de Reggie lors de notre passage à Affiniam, voici cinq ans a été initié par lui à l’art dentaire et a poursuivi avec Kaspar et Annie (à qui nous pensons fort, elle qui devrait travailler à nos côtés venue de Brest sur leur voilier avec Philippe hélas disparu en Août dernier) puis avec Sonia et Corinne sa maîtrise de la pratique dentaire.

 

227.1172424930.JPG

Gérard qui découvre lui aussi l’Afrique va de sujet en sujet pour réaliser ses photos ; nous disposerons ainsi d’un excellent reportage photographique : seront ainsi à notre disposition diaporamas (pour la prochaine assemblée générale ou pour soutenir les présentations de l’association) et photos qui agrémenteront le blog ANIMA ainsi que le site Internet. Il nous est bien difficile en effet lorsque nous sommes en plein travail de réaliser les bonnes photos dont nous avons pourtant grand besoin pour la communication de l’association.

374.1172425035.JPG

 

Gérard soutient l’arbre!…

 

 

Maurice et Monique, nos deux « cuistots » qui se sont levés avant les autres pour préparer le petit déjeuner passent en cours de matinée nous proposer un thé ou un café agrémenté d’un beignet ou d’un biscuit. Discrets, efficaces, d’une gentillesse confondante ils nous gâtent vraiment alors que leur rôle n’est pas des plus faciles…

 

 

116.1172425137.JPG

Ils préparent également le repas du soir cependant que les femmes du village se chargent de celui du midi : riz – poisson le plus souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *