Otages espagnols dans la bande sahélo-saharienne

Selon des sources crédibles les deux Espagnols enlevés en novembre 2009 viennent d’être enfin libérés: c’est un intense soulagement, si la nouvelle se confirme enfin, après l’annonce de la  mort du Français Michel Germaneau d’apprendre cette libération par une des branches d’ AQMI (Al Quaida maghreb Islamique), moins radicale. La troisième Espagnole enlevée avait été libérée assez rapidement.

Toute la bande sahélo-saharienne de la Mauritanie au Niger  reste cependant trop dangereuse pour que des actions humanitaires puissent y être conduites par des équipes européennes actuellement…Cela conduit à différer des actions destinées à venir en aide  à des populations isolées sur un plan sanitaire. La famine sévit actuellement au Niger malgré le soutien du PAM et de l’ONU tandis que des pluies diluviennes entraînent de surcroît des inondationsdans ce pays.

C’est le moment d’espérer confirmation de la bonne nouvelle de cette libération et de penser comme chaque jour aux deux otages français, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, détenus depuis fin décembre en Afganistan avec leurs trois accompagnants locaux alors qu’ils réalisaient un reportage pour FR3.

Vous trouvez une présentation de notre association ANIMA sur ce blog à la date du 31 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *