Mission itinérante sur les îles de Basse-Casamance chapitre 7

Mireille et Jean assurent la consultation de médecine générale et je viens les seconder l’après-midi car les élèves « descendent » à 13 heures et ne reviennent pas à l’école…

dsc05510.1244446915.JPGPour accéder à la consultation ophtalmologique il faut le feu vert du généraliste afin d’effectuer un tri parmi les patients et de ne retenir que ceux qui ont vraiment un problème avéré. La plupart des consultants se plaignent en effet de leurs yeux: soleil, vent, poussière font que bien des yeux sont irrités très superficiellement si bien que  nous passons beaucoup de temps à recommander à chacun de se laver les yeux à l’eau propre tous les jours…

p1030673.1244446515.JPGJe repense à « Mama Daktari » cette femme médecin suisse qui exerçait au Kenya et l’a raconté dans son livre; l’on a vue  sur les postes de télévision car elle avait appris à piloter et se déplaçait sur son petit avion au dessus des grandes plaines et de la savane…Elle avait appris aux villageois à suspendre devant chaque case une boite de conserve percée d’un tout petit trou qui permettait à chacun de se laver les mains et ensuite les yeux…
Les deux dentistes assistés de Bernardin ont moins de travail: il faut dire que nombre de patients refusent de se faire soigner partant du principe que si leur dent malade ne les fait pas souffrir ils peuvent bien attendre, sans réaliser vraiment que la dent continue à se détériorer et finira par provoquer un abcès…ou pour le moins des douleurs mais alors point de dentiste à l’horizon!…Nous pensons de plus en plus, sous l’impulsion de Michel,

dsc05458.1244446608.JPGà créer un petit laboratoire de prothèses dentaires en imaginant  le dédoubler: l’un sur la rive droite, l’autre sur la rive gauche avec le concours de AMK…Nous formerions Bernardin  à cette pratique et il pourrait exercer à mi-temps sur chacun des deux postes. Lors des missions itinérantes les empreintes seraient prises par le dentiste et traitées ensuite au laboratoire qui pourrait être équipé assez facilement. Nous obtiendrons d’ailleurs l’accord pour ce projet du médecin-chef régional lors de notre passage à Ziguinchor avant notre retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *