Vaccin contre le paludisme

 

Lutte contre le paludisme : Un vaccin en essai clinique

Boureima SANGA (bsanga2003@yahoo.fr) par l’intermédiaire du forum ReMeD nous a fait passer une information sur  les vaccins contre le paludisme, que l’on peut retrouver sur le site burkinabé
http://www.lefaso.net/spip.php.article29081

 

 Dans le monde, 70 vaccins contre le paludisme sont en cours de développement ; beaucoup d’équipes africaines travaillent en collaboration avec les chercheurs du pays du nord.

Parmi les vaccins qui sont suffisamment avancés pour bénéficier d’un essai clinique (16 en 2006), le RTS,S, candidat vaccin contre le paludisme (mis au point par Joe Cohen qui travaille sur les maladies émergentes et le VIH chez GSK Biologicals), serait le plus avancé et pourrait être  mis sur le marché en 2012.

Les recherches sur ce vaccin sont menées sur une dizaine de sites à travers l’Afrique et, en particulier, au Centre médical Saint Camille de Nanoro qui abrite au Burkina Faso une unité de formation et  de recherche clinique sur ce vaccin.
Selon ses promoteurs :
, « Le RTS,S est le vaccin le plus avancé à l’heure actuelle en matière de développement
et est également le plus proche d’être utilisé par les populations des pays impaludés ».

Le RTS,S a été testé (phase 2) chez plus de 1000 enfants de 6 semaines à 4 ans au Gabon, Ghana, Kenya, et en Tanzanie. Un essai sur 2000 enfants au Mozanbique a montré que 18 mois après la vaccination, le risque de survenue du paludisme a baissé de 35% et celui  d’une atteinte par un paludisme sévère a baissé de 50%.

Si ces tests  d’efficacité et de sûreté de RTS,S (phase 3) s’avèrent concluants, le vaccin contre le paludisme pourrait être disponible en 2012.

D’autres équipes notamment au Mali à Bamako sous la direction du Pf Ogobara Doumbo, lequel travaille avec les chercheurs américains, progressent également tandis que la société suisse de biotechnologie « Mymetics » annonce avoir testé avec succès un vaccin qui pourrait être commercialisé en 2014…Ce ne sont pas les seuls…à suivre donc en espérant  la mise au point d’un vaccin fiable et efficace grâce à ces efforts conjugués.

On se souvient de l’immense espoir soulevé par le  premier vaccin présenté par le colombien Manuel Pattayoro: c’était en 1986 mais l’OMS concluait très vite que  ce vaccin ne pouvait convenir eu égard à son efficacité de 35% seulement.

Le Prix de la Fondation Prince des Asturies 2008 dans le domaine de la
coopération internationale
a été décerné  au mois de mai dernier au professeur Ogobara Doumbo  (Programme de recherche et de traitement du paludisme à Bamako), a annoncé l’ambassade d’Espagne au Mali.
Ce prix prestigieux est destiné « à récompenser le travail scientifique,
technique, culturel, social et humain réalisé par des personnes, équipes de
travail ou institutions à niveau international ».

Vous pouvez lire l’article, référencé ci-dessous,  à propos du Professeur Ogobara Doumbo Directeur du Centre de recherche et de formation sur le paludisme de Bamako
MALI –
dont nous parlons très souvent dans ce blog :
en date du 30 septembre 2007 – par COLETTE BERTHOUD
http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_jeune_afrique.asp?art_cle=

 

Comments

  1. BONJOUR,
    Vous êtes plein de cœur et votre action à travers le monde se fait sentir jour après jour.Pour cela, nous venons vers vous car l’aide ne connait pas de frontière.
    Nous sommes amoureux de voyages humanitaires, ce qui nous a amené à créer une O.N.G humanitaire dénommée SAMORA (Santé Mobile Rurale en Afrique); son siège se trouve en France dans le sud -ouest et précisément à Villeneuve-sur lot.Nous parcourons le monde et notre souhait serait de rencontrer tous ceux qui, comme nous ont un cœur pour venir en aide aux personnes en difficulté. Nous aidons pour: LE PALUDISME- LE CANCER sous toutes les formes,LE VIH/SIDA. Nous sillonnons toutes les campagnes d’Afrique afin d’apporter notre aide aux populations qui semblent être oubliées.Ces populations qui périssent par manque de soins, parfois des soins de première nécessité. Des soins qui ,parfois équivalent à 3euros.
    Combien sommes nous dans le monde à pouvoir sauver un être humain en dépensant 3 euros?
    Actuellement en action en Afrique centrale et plus particulièrement au Cameroun,Nous sollicitons votre aide en médicaments ou en matériel;quel qu’il soit pouvant nous être utile en Afrique pour la suite en ce qui concerne le PALUDISME. et aussi d’être reconnu comme votre partenaire.NOUS SOUHAITONS VIVEMENT VOUS REJOINDRE DANS CETTE LUTTE S.V.P.
    nous attendons impatiemment votre réaction. PORTEZ-VOUS BIEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.