Mission médicalisée en Janvier 2008 Chapitre 3

casamance-206-thomas-046.1202456224.jpg

 

Vincent et Mireille vont se rendre chez Sam, le commerçant libanais, pour l’intendance cependant que nous gagnons la chefferie médicale régionale pour y rencontrer Nadine et le Médecin-chefqui sort justement de son bureau alors que nous pénétrons dans les locaux. Il est ravi de nous retrouver et nous laisse un moment discuter avec son adjointe Nadine avant de nous recevoir pour un tour d’horizon au cours duquel nous insisterons sur la nécessité de remplacer Bruno l’infirmier de Nioumoune parti depuis 9 mois déjà. L’absence d’in infirmier chef de poste se fait rudement sentir comme nous l’avions souligné lors de notre mission d’Octobre dernier….Les CPN (consultations prénatales) ne sont plus assurées, les accouchements difficultueux ne sont plus médicalisés, les consultations de nourrissons sont ignorées et les vaccinations passent à l’as…L’état de santé des enfants de 0 à 5 ans se détériore ainsi avec une plus grande vulnérabilité aux attaques de paludisme ou aux surinfections pulmonaires et aux gastro-entérites…La malnutrition gagne ces enfants…

 

dr-sy-dr-lacroix-dr-menguy-2.1202456279.JPG

Le Dr Sy nous avait reçus, comme « El Hadj » à son domicile lors de son retour du Pélerinage à La Mecque.

Nous ne pouvons que le remercier pour la confiance qu’il nous accorde.

Nous savons que Nadine va quitter son poste pour retrouver sa Lorraine natale et y reprendre ses activités d’infirmière, quelques peu abandonnées depuis qu’elle s’était consacrée à l’association « Helen Keller International », association fondée en France après la première guerre mondiale pour le soutien des blessés devenus aveugles, ce qui explique la relation forte entre elle et le service d’ophtalmologie de Bignona et du même coup la convention de partenariat signée avec ANIMA…Nous récupérons venue de Bignona justement la lampe à fente dans sa grande caisse en bois que nous avions déposée au centre ophtalmologique en Octobre dernier pour que cet instrument puisse être utilisé au centre de consultations…Merci Nadine de nous avoir toujours reçus si aimablement et efficacement.

Nous en profitons pour récupérer les médicaments que nous avons commandés selon le protocole d’achat mis en place à la Pharmacie Régionale puisque nos cantines ne sont pas encore arrivées jusqu’à nous. ..

Petit tour au cyber-café où je dépiaute mes nombreux mails dont l’un m’informe que Mathieu l’opticien qui devait prendre en charge pendant deux mois à Bignona la formation de Bruno ne pourra le faire obligé qu’il est de rentrer en France. Dommage pour notre apprenti opticien dont j’espère qu’il pourra se rendre à Dakar pour effectuer le stage que j’ai négocié pour lui en Octobre dernier.

Awa une fillette qui nous a été recommandée par des amis de Planète Ecoles vient jusqu’à nous comme nous l’avions proposée mais le diagnostic est hélas irrévocable: la fléchette qu’elle à recu dans la l’oeil a provoqué une perforation irrémédiable du gloge oculaire; l’oeil s’est vidé et la paupière supérieure retombe sur cet oeil désormais aveugle…Il faudra savoir attendre, une fois le visage arrivé à sa taille adulte, pour énucléer cet oeil et le remplacer par une prothèse qui redonnera une bien meilleure esthétique au charmant visage de cette enfant. L’une des membres de notre équipe a subi le même sort alors qu’elle était enfant…

Nous nous retrouvons tous à midi et le soir pour un repas convivial. Vincent a déjà pris en mains la caisse commune.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *